[Vidéo] La sélec’ PMV #24

(par yousukou)

Alors, je ne sais vraiment pas quoi mettre en paragraphe d’intro, alors je vais vous raconter ma journée d’hier, qui était tout à fait normale, sauf que…Allez, trêve de plaisanteries. Vous vous apprêtez à lire la sélec’ PMV, l’article hebdomadaire sélectionnant les meilleures PMV de la semaine, qui n’en a compté que deux, malheureusement (bouhouhou). Mais elles sont de bonne qualité, certifiées, labellisées, en vente dans toutes les bonnes épiceries… non, ça, c’est pas vrai.Au programme : un dragon violet et une typographie. Come on, my looove, let’s forget who you are… Spike’s Rockin’ the Surburbs 

Auteur :The One They Call Brony

Musique : Rockin’ the Surbubs – Ben FoldsPas besoin de vous faire remarquer la mauvaise qualité visuelle de cette PMV : même en 720p, des foutus pixels sont visibles. Et ces logos The Hub (toujours dans nos cœurs) et autre watermarks qui envahissent la vidéo nous la rendraient immatable. Alors pourquoi l’avoir choisie ? Non, pas par dépit, même si cette semaine il n’y avait pas grand-chose.
Le rythme, la synchro labiale, la musique : tout cela fait que cette PMV est géniale. Elle nous montre très bien que l’on n’a pas besoin de mettre plein d’effets qui t’arrachent la gueule pour faire une bonne PMV.We’re On Our Way

Auteur :ObbsessiveBookworm
Musique : We’re On Our Way – Radical FaceUne typographie. J’aime pas les typographies. La majorité des PMV que font les grands monteurs sont des typographies. Où généralement, il y a plus de texte affiché que de poneys et après on appelle ça une Pony Music Video.
Mais je putasse beaucoup, j’argumente en rien pourquoi il y a une foutue typographie dans la sélec’.
Comme dit une ligne plus haut, je reproche aux typos d’être trop textuelles et qu’il n’y ait pas assez de poneys colorés. Dans cette PMV, le texte est assez discret et se base plus sur les poneys. Le rythme est bon, et j’ai même un petit coup de cœur dans les moments flashback des Mane 6.Allez, c’est la fin de la sélec’. Retrouvez-la la semaine prochaine avec notre invité très spécial qui est Sid Vicious, le célèbre bassiste des Sex Pistols… mais non, je mens, c’est pas possible, il est mort.

Laisser un commentaire