[Vidéo] La sélec’ de PMVs #39 (EllieMonty – DARK HORSE)

Applejack_derpy_S01E04

(Voici à quoi ressemblait ma tête la fin de cette article)

Yapiblini everyponny ! Et en ce beau dimanche matin, je suis fier de vous présenter la sélection de PMVs. Comme vous le savez, il y a des fois où internet (ou bien même mon inspiration) me fait défaut et pour cela j’aimerais m’excuser et me rattraper avec une sélection deux fois plus grosse que d’habitude : six vidéos ! Pas plus, pas moins.

Aller, pour commencer gentiment, voici une petite PMV d’à peine cinq vues (J’en ai sûrement moi-même faits deux ou trois) avec un petit montage simple et une synchronisation labiale pas mauvaise du tout. Par contre, je ne comprends pas ce que la seconde partie de la PMV vient faire à la fin de la première, elle n’est pas mal non plus, mais ne casserait pas trois pattes à une cocatrix.

Auteur: Pinejack_


Continuons doucement avec une PMV sur le mashup de la musique pop préférée des Américains en 2014, créée par un certain « DJ Earworm » : « Do what you want to do » (« Fais ce que tu veux » en français) . Bref, ne dévions pas du sujet et concentrons nous sur la PMV en elle-même : un montage en grande partie cohérent, une vidéo faisant bien référence aux chansons de manière amusante. En somme une vidéo très sympathique qui se laisse regarder avec plaisir.

Auteur: DeathlyPumpkin


Passons à du très, très lourd avec une PMV d’une musique bien connue dans le joyeux monde des PMVs : « Dark Horse » de « Katy Perry »,  mais avec quelque chose de plus spéciale. En effet, EileMontyVA a décidé d’en faire une cover originale ponyfisante absolument géniale. (Oui, j’invente des verbes et je vous embrouille.) Elle chante avec les voix de pas mal de personnages différents comme Apple Jack, Granny Smith, Celestia, Rarity, Pinkie Pie, Photo Finish, Fluttershy, Chrysalis, Zecora, AppleBloom, Rainbow Dash, Miss Harshwhinny, Maud et même Bulk Biceps ! Ca fait du monde, hein? Eh bien, pour couronner le tout, la vidéo est doublée d’un très beau montage, réalisé par Nick Ha, dynamisant avec succès le chant déjà drôle et magnifique.

Auteur: EileMontyVA


Enchaînons tranquillement avec finesse et légèreté, remplissons nos petit cœurs d’amour, mais pas n’importe quel amour, un amour envers nos mamans et celles des autres aussi. Pour ce qui est de la PMV, elle n’est pas parfaite, mais recrée un tout nouveau clip à la sauce poney qui colle parfaitement… Cette sauce là bande de gros dégoûtants ! En bref, quoi de mieux comme cadeau de la fête des mères que de l’amour ? Pour cela, trouvez un bon copain, devenez son beau-père et faite de lui le vôtre ! Simple, mais ingénieux, n’est-ce pas ? Ignoble et immorale dites-vous ? Pfff, mais c’est que vous ne connaissez rien à l’amour !

Auteur: Derivative MVs


Pour finir en beauté cette sélection, je vous propose mon coup de cœur de la semaine. Ces derniers temps je vous parle souvent de PMVs incroyables en collaboration avec toujours plus de PMV makers… Eh bien en voilà encore une. Cette fois c’est à quinze qu’on compte le nombre d’auteurs pour cette splendide création. Toutes les séquences ne se valent pas. Certes, certains auteurs ont un niveau supérieur à d’autre et ça se ressent. Ce n’est en soi qu’un défaut mineur quand au reste, car même ceux que l’on pourrait considérer comme plus mauvais sont déjà capables de très belles choses. La multitude et la qualité des typographies ou effets par exemple démarque bien chaque partie par leurs particularités, montrant bien la diversité incroyable de chaque style. Arriver à faire fusionner quinze mondes différents n’est pas simple, mais les faire se suivre de manière harmonieuse sur six minutes de PMV en deux chansons différentes, c’est ce que j’appelle avoir du talent et prouver que plus on est et plus est puissant.

Auteur: CollabNation PMV

J’aimerais par l’occasion donner un avis purement personnel. Mais d’abord sachez que je n’aime pas la compétition, ce n’est pas forcément le cas pour tout le monde, mais pour moi et pour d’autre, il a toujours été dur de savoir ce que l’on valait autrement que de cette manière. On nous rabâche sans arrêt (du moins c’est mon impression) que c’est seul le moyen de prouver sa valeur et de comparer sa force aux autres. Or, on voit bien qu’au fruit de cette folle addition de talents, il se cache en plus d’une PMV extraordinaire, un sens profond. Ici chaque auteur s’est exprimé à sa manière, donnant son style, sa technique, prouvant ses forces et découvrant ses faiblesses. Ici je vois un travail et un résultat équivalent à la compétition, sans pour autant qu’il y ait de rivalité ou de confrontation. Tout ça pour dire que la coopération vaut sans doute et simplement tout aussi bien que la compétition.
Je vais essayer d’expliquer ce que je veux dire en prenant une de mes métaphore foireuse que tester les propriétés de certain objet par la confrontation et le choc n’est pas forcément la solution. Prenons par exemple un élastique et un caillou, les taper bêtement l’un contre l’autre ne vous mènera pas à grand-chose à part avoir l’air d’un abruti, mais si vous vous servez de l’élastique pour propulser le caillou, alors là, vous découvrez non seulement le fait que l’élastique puisse absorber l’énergie cinétique en s’étirant et la restituer ensuite, mais aussi de la résistance du caillou contre le crâne de votre petit frère. (Cette métaphore à ch*er vous est offert par le club de lance-pierre du 93. Le Poney Blanc ne se porte en aucun cas garant de tout meuble ou os brisé en cas d’application de cette métaphore.)

Voilà, j’espère que j’ai réussi à exprimer mon idée et que lire ce pavé ne vous a pas endormis ou donnés envie de m’insulter. Sur ce, je vous dis que ce n’est pas fini !!! Eh non, vous pensiez que j’allais vous laisser avec une philosophie à deux balles ? Je suis un sans-âme, mais tout de même, j’ai un cœur ! Voilà pour vous une mini-PMV nommée inspiration, une touche de simplicité, sans d’autres mots.

Auteur: rainbowdashzx

PS: je vous prie de m’excusez pour se retard, l’article a était fait à l’heure, mais malheureusement nous avons eu une pénurie de correcteur aujourd’hui

Laisser un commentaire