[TV] [Débat] Des poneys à la télé

Bonjour amis poneys, si comme moi, vous ne regardez pas ou peu la télévision, peut-être êtes-vous passés à côté de ce petit reportage sur le fandom qui a été diffusé lors de l’émission d’Antoine de Caunes sur Canal+ ce vendredi. Si vous voulez en savoir plus et regarder ce fameux reportage, c’est juste après la coupure.

Pour commencer, voici le reportage.

Personnellement, je trouve ce reportage plutôt positif. Les bronies sont montrés assez objectivement et sans montage pour les montrer sous un angle négatif. De même que l’angle pris par le reportage (la « régression », thème de l’émission) est plutôt intéressant. La seule chose que je trouve dommage est le fait que ça reste un peu trop superficiel, on a un reportage de six minutes qui dit grosso-modo: « les bronies, ce sont des fans de Mon Petit Poney qui se déguisent en poney, qui se font des câlins et qui adorent faire ça », surtout quand on voit les Show Stealer (le groupe de cosplayers interviewés en première partie) dire qu’ils ont passés plusieurs heures à discuter du fandom avec Antoine de Caunes.

D’ailleurs, en parlant des Show Stealer, ils ont publié un petit bilan sur leur page Facebook que voici :

« On a fait des comptes rendus jusqu’ici, donc on va continuer jusqu’au bout. J’écrit ça en face de la TV:

Notre avis pré-émission:
Wow ! La VACHE !!! Bon dieu ça commence mal. On nous avait proposer de tourner « une émission sur le terrain et non sur le plateau » dont le but était « de relater et non de juger ».
Et là on se retrouve avec une émission d’une heure, manifestement sur un plateau (quoi que pas sûr, peut être juste une succession de clips) qui s’intitule « régression ».

Okayyyyyyyyyyy, ça commence pas super bien. On continu de brûler des cierges en espérant que le terme soit maladroit, ou que les bronies aient un statut à part (genre les plus jeunes dans leur délire, mais néanmoins les plus matures) mais soyons honnête, ça paye pas de mine.

Durant l’émission:
Ça commence. Allez, on y croie ! A entendre la présentation, le terme « régression » n’est pas si violent.

Premier article:
Pas mon fandom mais on voit des curiosités. en tous cas pas de jugement pour l’instant, et je respecte le constructeur de LEGO.

Plateau !!!!
Bon, y à du plateau mais Antoine commence par parler du terme « régression » comme non péjoratif, donc je garde espoir. Tacle sur Trump et on dit du bien des clowns, ça me rassure. Maintenant, de savoir si de Caunes est drôle ou pas, ça reste une question d’humour.

“Promis qu’il ne se passerait rien sur le plateau.” Et nous on nous avait promis qu’il n’y aurait PAS de plateau. Bon je me calme.

Chronique:
Julie Depardieu, rana faire. Ceci-dit ils redéfinissent le terme « régresser » de façon plus compréhensible, voir méliorative. Donc je vais pas tacler.
Retour au plateau:
C EST NOUS !!!
RACKET DE LA STAGIAIRE !!!!!!!!!!

Et j’ai un super profil… et une voix à chier, mais bon.

Okay ! C’est officiel, c’est bon. Franchement, on se fout pas de notre gueule, bien au contraire.
A part que Lauren Faust n’est pas notre dieu, MAIS BIEN PLUS QUE CA !!!!!!!!!!

Je découvre le terme “pronies”.
Ah, la question du R34 approche… Nan fausse alerte.

Retour au plateau.

Et manifestement sa parle plus des bronies.

Bon, 2 min à l’écran pour une demi journée de tournage…….
Génial.
Franchement, génial.
J’en ai rien à secouer qu’il nous taille un peu sur les câlins, qu’on ait pas mon meilleur profil et qu’ils aient fait faire des bisous à nos peluches Sombra et Batpony ( sa a spoilé ma fic).

Vous êtes libre de pensez ce que vous voulez, mais je crois bien que pour une fois, on a un reportage qui donne une image réaliste de notre fandom.

Je vais rester jusqu’au bout de l’émission des fois que, mais je poste tout ça dés maintenant.
Bilan après l’article (mais pas l’émission):

Enfin !!!!!
On à enfin une émission qui donne un regard honnête sur notre fandom. Les blagues ne sont en aucun cas insultantes et, au contraire, certains moments se permettent même de donner de bon GROS TACLES aux préjugés.
Mon seul regret: pas de sources données pour les quelques chiffres sur le fandom.

Mais je chipote. C’est positif, c’est bon, c’est fini, over, kaput, coupez, on la garde, le sanctuaire est à moi, J AI GAGNEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !!!!!!!!!!!!!! »

Et vous, qu’en avez vous pensé ? Le débat est ouvert dans les commentaires !

8 réflexions au sujet de « [TV] [Débat] Des poneys à la télé »

  1. lebronyreveur

    « Régression » ? C’est vrai que moi aussi je commençais à voir un début plutôt péjoratif. Mais ça va, en fin de compte ils n’on pas étaient trop méchant, et trop stéréotypé.
    Mais quand même il y a cent fois plus de chose à dire sur nous. Il n’y a que deux films documentaire complet sur nous, mais ils sont en anglais et pas traduit. 🙁
    Après l’histoire des câlins. C’est vrais ! C’est la doctrine de la communauté ! 😀 Faire des câlins et aduler Lauren Faust !! Notre enfance à tous ! X)

    Répondre
  2. Quelqu'un

    C’est plutôt gentil comme reportage au final. Mais j’ai l’impression que les stats sont sans fondement.

    Répondre
  3. Xplosion

    Honnêtement, sur le coup, j’ai pas trouvé ça si négatif.
    Mais avec le recul, y a deux trois trucs que j’ai pas vraiment compris, dont les stats qu’ils ont balancées. Je ne saisis pas l’intérêt de savoir que 3/4 des bronies vivent encore chez leurs parents. Parce que je suis sûr qu’il y a d’autres statistiques bien plus glorifiantes que ça.

    Mais bon, c’est déjà mieux que la merde pondue par France 2, c’est cool.

    Répondre
  4. White Feather

    Je reste mitigé après ce reportage et je doute que cela ne renvoi pas que du positif sur la communauté.

    Répondre
  5. Nathan Stahlschmidt

    Alors si jamais… s est pas la seul émission qui parle de nous en bien… y a eu un repportage sur D8 il y a pfiou un moment. Il se nomme « clin d’oeil du net » et avais traité le sujet des brony . Si ya des curieux… chercher sur youtub, vous trouver facilement.

    Sinon effectivement il crache pas sur nous, pour une fois…

    Répondre
  6. Anonyme

    C’est sûr, c’est mieux que certain documentaires.
    Mais on est encore pas mal perçu comme des bêtes de foire.

    « Bits » de Arte pourrait peut être faire un truc correct, mais je pense juste que quoi qu’on dise ou fasses, les gens veulent nous « marginaliser » pour se sentir plus normaux.
    En gros, nous attribuer une image de déviant et s’imaginer les pires trucs pour se rassurer et ne pas avoir à changer leurs définitions de la « normalité » (depuis quand c’est devenu anormal d’être gentil avec les autres !?).

    Lueur d’espoir ceci dit en [2:17] et [4:00], quand, respectivement, il comprends le pourquoi et que c’est juste une passion, pas non plus du h24.

    Barf…

    Répondre

Laisser un commentaire