[Traduction] Quid du fandom japonais ?

MLP Japan

Le 18 février 2015, Sethisto, du site Equestria Daily, a eu l’occasion de parler avec Sakura Cheetah, un brony japonais afin d’en savoir plus sur le fandom japonais. Il est temps d’en savoir plus à notre tour.

Salut Sakura Cheetah ! Merci de prendre le temps de nous parler ! Commençons par le commencement : comment as-tu découvert MLP:FiM ? Et quel est ton poney préféré ?

Tout a commencé sur DeviantArt, dans la section « What’s Hot ». J’aime bien regarder les créations des autres avec de gros yeux en me demandant ce que c’est. Après quelques recherches (en regardant certaines images, et les images associées), j’ai découvert que ces trucs étaient en fait les personnages du dessin animé My Little Pony: Friendship is Magic. En voyant le nom, j’ai compris que c’était pour les enfants, mais en voyant tant de créations sur DA, j’ai dû aller voir pourquoi c’était si populaire. J’ai ensuite regardé des vidéos sur YouTube, en pensant qu’elles étaient tirées de la série, mais en fait, il s’agissait de vidéos faite par des fans (ça m’a quelque peu surpris). Je me suis dit qu’un dessin animé qui poussait les gens à faire de si belles choses devait être génial. J’ai regardé un épisode, et… on connaît tous la suite. Le premier épisode que j’ai regardé était « Luna Eclipsed » et ce poney lunaire à la personnalité plus qu’étrange m’a tapée dans l’œil. Mon poney préféré est la princesse Luna.

 

Le Japon a toujours été un endroit intéressant pour les poneys, ici, en Amérique, beaucoup d’entre nous vous voient comme les rois et reines du cute. Avant que MLP ne commence à être diffusé chez vous, quel a été la réaction des gens qui sont tombés dessus ?

Pour être honnête, je ne suis pas un expert en tout ce qui est kawaii ou cute, ou même en anime… (Il m’arrive souvent de parler à des étudiants qui en connaissent bien plus en anime que moi.) J’étais un brony plutôt furtif avant que le show ne soit diffusé à la télé japonaise, donc je ne sais pas quoi dire à propos de la communauté avant cela. Mais je pense que les réactions étaient globalement les mêmes, c’est-à-dire :「え?何これ?かわいいじゃん!見る!」. On pourrait le traduire par « C’est quoi, ça ? C’est trop kawaii ! Il faut que je le regarde ! ». Bon, on n’a pas tous réagi comme ça, mais je pense que la plupart des gens, oui. Beaucoup de bronies japonais ont été poussés à regarder le dessin animé par des amis.

 

Il y a quelques temps, un article a été publié affirmant que Big Mac est l’un des poneys les plus populaires, mais il a rapidement été évincé par les nombreux fanarts japonais. Quel personnage a été le plus mis en avant ? Est-ce que ça a changé lorsque la série a été diffusée à la télé ?

Pour tout te dire, c’est la première fois qu’on me dit que Big Mac a été une fois dans les plus populaires. Je peux vous dire quel est le poney préféré des japonais. Lors des deux premières Japan PonyCon, il y a eu des enquêtes afin de déterminer le poneys que les gens préféraient. Et, pour les Mane 6, il s’agissait de… Applejack. Et tous les poneys confondus, c’était Princesse Luna. Donc, si vous allez au Japon pour dire que Applejack est un background pony, ou un truc du genre, il risque d’y avoir une expédition punitive contre vous.

 

Est-ce que les fans japonais regardent la version japonaise ? Ou regardez-vous la version anglaise sous-titrée ?

Nous regardons la version japonaise lorsqu’elle passe à la télé. Quelques personnes regardent les livestreams sur NIKONIKODOUGA. Pour l’instant, nous n’en sommes qu’à la saison 2, donc ceux qui veulent regarder les saisons ultérieures à celle-ci se rabattent sur les versions sous-titrées. Ceux qui ne le font pas ne connaissent pas l’histoire après la saison 2.

 

En parlant des épisodes, la diffusion télévisée a-t-elle aidé à agrandir la communauté ? Avez-vous vu une augmentation des membres lors des meet-ups ?

Avant la diffusion, il y avait des meet-ups, mais nous n’étions pas nombreux. La diffusion au Japon a clairement aidé à booster la communauté. Beaucoup de rencontres ont eu lieu grâce à ça. La plus importante est clairement la Japan PonyCon. Le nombre de visiteurs augmente à chaque fois (première Japan PonyCon : 92 visiteurs, deuxième Japan PonyCon : 162 visiteurs, troisième Japan PonyCon : 242 visiteurs, quatrième Japan PonyCon : 307 visiteurs). On fait aussi des meet-ups d’après convention, qui peuvent facilement atteindre les 60 participants. Lors du meet-up de fin d’année du 31 décembre dernier, nous étions plus d’une cinquantaine. Nous faisons aussi le meet-up Hanami (Floraison des cerisiers) où les bronies se rencontrent et s’amusent en regardant fleurir les cerisiers. J’ai également entendu parler de Pony Marathon. MLP n’est plus diffusé chez nous, mais je pense que le nombre de bronies continue d’augmenter lentement.

 

Nous n’avons pas beaucoup d’informations démographiques sur vous, d’après toi, qui sont principalement les bronies au Japon ?

Surtout les adolescents et les jeunes adultes. La majorité des bronies ici sont des adolescents. Bushiroad (La chaîne qui diffuse MLP) est spécialisée dans les programmes pour enfants… Mais diffuser MLP à 7 h 30 un mardi matin… ce n’est pas une bonne idée. À cette heure, les enfants sont déjà en chemin vers l’école.

 

Y a-t-il beaucoup d’enfants avec des produits MLP, ou est-ce que ça passe plutôt inaperçu ?

J’ai entendu d’autres bronies dire qu’ils avaient vu des enfants porter des T-shirts MLP. J’ai vu une petite fille demander un jouet à sa mère dans un magasin Costco. Certains enfants portent des produits MLP, mais ils ne sont pas nombreux.

 

Il y a quelques années, on nous a dit que les dessins animés avec des animaux étaient réservés aux enfants. Tu penses que c’est vrai ?

Plutôt, oui. La plupart des œuvres mettant en scène des animaux ciblent les enfants. Je pense que c’est un avis général tout autour du monde.

 

Peux-tu nous donner une estimation du nombre de fans japonais pour l’instant ? Est-ce que les gens visitent le côté anglophone de la communauté (via les dessins, la musique, les vidéos, etc.) ou restent-ils séparés de la communauté internationale ?

Je pense qu’il y a un peu moins d’un millier de bronies ici, mais des fans… Peut-être un peu plus. Je sais que les bronies japonais vont souvent voir des contenus anglophones (Equestria Daily, DeviantArt, YouTube, Tumblr, etc.), mais le plus souvent on reste sur Twitter. Les bronies japonais communiquent et partagent sur ce réseau social. Les japonais en général tweetent BEAUCOUP. Je connais aussi beaucoup de bronies qui vont sur Legends of Equestria quand les serveurs sont ouverts. Je ne dirais pas qu’on reste séparés du reste de la commu, mais la barrière du langage reste un obstacle pour nous. Malgré cela, on regarde quand même les streams quand une nouvelle saison commence.

 

Comment penses-tu que le fandom va se développer maintenant ? Avec la fermeture de certains sites, je pense que beaucoup d’entre nous craignent la fin du fandom.

Je pense que la majorité des gens pensent que la version japonaise de MLP est passée aux oubliettes. Nous attendons la saison 3, mais après ce qui s’est passé, les chances de la voir arriver sont minces. Mais tant que Friendship is Magic sera à l’antenne chez vous, la communauté restera forte. Même durant ces longues périodes entre chaque saison, les bronies continuent de se rencontrer lors de meet-up, ou de fournir d’incroyables efforts pour leurs créations, afin de garder la communauté vivante.

Japanese AJ

(J’ai aucune idée de ce qu’elle dit, j’espère que ce n’est rien de déplacé.)

Lien Equestria Daily

Une réflexion au sujet de « [Traduction] Quid du fandom japonais ? »

Laisser un commentaire