[Trad] Analyse – Les poneys sont-ils cannibales?

Cakes and cannibals 2 par siansaar

Aujourd’hui, je vous propose un sujet hautement polémique et toutefois SFW: Le cannibalisme!
Vous avez sans doute rêvés d’un monde post-apocalyptique où la seule source de nourriture est la viande humaine (ou dans ce cas, de la viande équine) et c’est justement pour CETTE raison que vous aimez tant MLP. Oui, je vous vois venir: « Les poneys sont végétariens, ils mangent du foin! »
Bien sûr, vous avez le droit de le nier. Mais pensez-y la prochaine fois que vous regarderez un épisode de MLP. Pour chaque cupcake, il y a au moins trois poulains qui ont donnés leur âme!

Retrouvez l’analyse (traduction et vidéo originale) après la coupure.

Les poneys sont-ils cannibales?

Vous vous en êtes sans doute rendus compte en regardant la série: Les scénaristes et les animateurs font un réel travail pour ne montrer que de la nourriture végétarienne, ou en tout cas compatible avec l’alimentation des poneys. On peut trouver des sandwiches Tomate-Salade, des carottes, de la verdure, parfois des fleurs et surtout des pommes… Beaucoup de pommes!
En tout cas, ils ne montrent jamais de poneys en train de manger de la viande. Pourquoi? Parce qu’une bonne partie des animaux sont de vrais personnages en soi. Qui voudrait une cuisse d’Angel? Pas grand monde!
Le pire serait de manger de la viande de boeuf puisque les bovins sont dotés de la capacité de parole. (cf. Applebuck Season) De ce fait, on estime qu’ils sont au moins aussi sensible que les poneys.
Mais par contre, si on prête attention à l’épisode Applebuck Season, on peut aussi remarquer qu’Applejack maîtrise à la perfection le contrôle d’un troupeau de bovins telle une cow-girl. Oui… Mais pourquoi aurait-elle besoin de savoir plier toutes ses vaches à ses exigences? Puisqu’elles sont autonomes, si leur seul rôle est de produire du lait, elles n’auraient pas besoin d’être maîtrisées de la sorte. Surtout que si une vache n’est pas traite, elle peut subir différentes douleurs sous la pression du lait produit. Donc on imagine bien qu’elles se laissent faire lorsqu’il s’agit de la traite.
Quelle maîtrise! Quelle cow-girl!
Tiré d’Applebuck Season
Donc on peut vraiment en conclure qu’Applejack ne doit pas avoir besoin de cette capacité de maîtrise sur les bovins aussi souvent. A moins que les environs de Ponyville soient infestés de serpents… Je ne vois pas ce qui pourrait pousser Applejack à se servir de cette capacité régulièrement.
Une théorie célèbre de Malcolm Gladwell permet de se poser des questions sur la réelle fréquence à laquelle Applejack a besoin de conduire son troupeau à l’abattoir l’enclos. Cette théorie stipule qu’il faut un minimum de 10 000 heures pour maîtriser un talent. Si on fait un calcul grossier en partant du principe qu’Applejack à environ 17 ans, on trouve un minimum d’une heure et demi par jour depuis sa naissance destinée au contrôle d’un troupeau de bovin.
Bref, vous l’aurez compris, il est déraisonnable de penser que si ces vaches ne servaient qu’à faire du lait, Applejack n’aurait jamais pu sauver Ponyville de la cavalcade dans Applebuck Season.

Vous n’êtes pas convaincus?
Dans ce cas, j’ai l’argument qui vas vous faire changer d’avis!
Prenons Read It And Weep. Dans cet épisode, Rainbow Dash est à l’hôpital et reçoit un magnifique plateau repas très appétissant qu’elle dévore d’une… certaine manière.
« Chère Celestia, pardonnez-moi pour mes péchés et faites que les êtres vivants qui ont trépassés pour satisfaire mon repas aient accès au paradis des poneys. »
Tiré de Read It And Weep
Bref, vous avez peut-être remarqué ce joli cube rose sur son plateau. Il s’agit de gélatine. Et comment obtient-on de la gélatine? En tuant des porcs et en traitant leurs os et leur peau.
Donc quoi qu’il en soit, pour obtenir cette gélatine, il faut tuer des animaux. Or, on l’a vu plus haut, dans cette série tous les animaux sont considérés comme des personnages à part entière. Donc la gélatine est une preuve suffisante pour dire que les poneys sont en fait cannibales. Et si l’on considère qu’Applejack ne se sert pas uniquement de son troupeau de bovin pour le lait, on peut se douter qu’il existe tout une face cachée de la série qui soit bien moins rose!
Et même si a aucun moment on ne voit de la viande, en arrière-plan, Equestria n’est autre qu’une machine qui écrase ses habitants, en les déchiquettant et en les donnant à manger à la haute société. Craignez Célestia! Craignez Canterlot! Car toutes les fics que vous avez pu lire sur une Equestria post-apocalyptique sont en faite vraies!
Repentez-vous!
Retrouvez l’analyse originale (bien moins dramatique) dans cette vidéo:

Laisser un commentaire