[Rétrospective] Saison 1, épisode 21 – Question de territoire

 

Bonjour tout le monde ! Direction Appleloosa, pour découvrir la grande famille d’Applejack et leur problème avec les bisons. Tout de suite, l’épisode 21.  Ruez-vous donc après la coupure.

Histoire

Souvenez-vous, dans l’épisode 21, les mane 6 partent vers Appleloosa, afin que l’un des pommiers d’Applejack soit replanté là-bas. Le voyage en train est très long et elles doivent dormir dans des wagons communs  (pour le grand malheur de Rarity), car la suite de luxe est réservée à Bloomberg, l’arbre.

Alors qu’elles arrivent à Appeloosa, leur moyen de locomotion est ralenti par un troupeau de bisons indiens. Le plus jeune saute sur le toit du train et court vers le wagon du pommier. Rainbow Dash décide de s’en mêler et suit les bisons qui retiennent prisonnier Spike et Bloomberg.

Arrivés à la gare, les mane 6 préviennent de suite Braeburn (quand il se tait enfin), le cousin d’Applejack. Le Cow-boy explique alors toute l’histoire aux filles : les bisons arrachent les pommiers de leur terrain pour les empêcher de vivre sur ces terres. D’un autre côté, Rainbow Dash retrouve Pinkie qui était partie (elle aussi) à la recherche des bisons.

Elles sont prises au piège par les indiens qui leur apportent Spike sain et sauf. Le petit dragon les amène auprès de Litlle Strongheart, la petite bisonne, afin qu’elle raconte sa version des faits : les colons sont venus sur leur terre pour planter des pommiers sans demander la permission et depuis les bisons ne peuvent plus pratiquer leurs traditions. Ainsi, Rainbow et Pinkie se raillent à leur cause, alors que les autres filles veulent aider les appleloosiaens.

Cela amène à une rupture dans l’amitié entre Rainbow et Applejack qui n’écoutent pas les arguments des deux camps. Afin de régler tout ça, Pinkie décide de chanter : cela amène à une déclaration de guerre entre les deux peuples. La bataille fait rage à Appleloosa !

Le chef des bisons est alors « touché » par une tarte, ce qui amène à la fin de la querelle. Un morceau de la tarte aux pommes tombe dans sa bouche, le réanimant et amenant la déclaration de paix entre les deux groupes.

La morale de cet épisode est « Il faut savoir être compréhensif et partager, même envers son pire ennemi ».


Analyse

Cet épisode n’est pas plus important que ça pour l’évolution de nos chères ponettes. Il est surtout intéressant, car on apprend que la famille d’Applejack est bien plus grande qu’il n’y parait.

De plus, c’est dans cette histoire que nous apprenons le grand rêve de Fluttershy, car elle avoue à ses amies, qu’elle voudrait être un arbre

Enfin, il est chouette de voir comment le train roule à Equestria. Cette idée est d’ailleurs très originale, car la locomotive est tirée par des poneys. Dommage qu’ils n’aient pas garder ça dans les saisons suivantes.


Petits Bonus

On peut remarquer que pendant leur voyage en train, Pinkie et Rainbow Dash perdent leur cutie mark (Pinkie à 02:23 et Dash à 02:31).

Ensuite, on peut voir un ou une Appleloosien(ne) qui passe de la jument à l’étalon en quelques minutes (et bonus, dans le bonus, on peut voir que l’une de ses paupières est mauve au lieu de brune)

Enfin, on peut apercevoir les magnifiques pouvoirs d’Applejack qui fait apparaître son sac en deux secondes. À 12:10, elle ne porte rien alors qu’à 12:11 son sac est apparu d’un coup.

Évidemment, vous vous doutez qu’il n’y a pas de Derpy chez les Apple.


Conclusion

Je vous souhaite un bon retour à Equestria et n’oubliez pas d’être compréhensif envers vos amis et vos ennemis. On se retrouve la semaine prochaine pour l’épisode 22, en attendant je vous ponysmack !

Une réflexion au sujet de « [Rétrospective] Saison 1, épisode 21 – Question de territoire »

Laisser un commentaire