[Poésie] ~La Poésie du renard~ Sextine Jaunâtre

poesie_foxy

Débordée depuis mon déménagement de Baltimare, j’ai retrouvé une sextine que j’avais écrite très jeune, assez faiblarde et dont le sens n’était pas encore évident.

Ci-gît une sauce jaune,

Dans mon assiette, joyeuse

Compagnie qui rit au nez,

Poisson au bout du sabot,

Contemplant ses floraux rideaux,

Couvrant l’espace vide intérieur.

 

Perdue dans cet intérieur,

Dont la pâleur des rideaux,

Nous donne une mine atrocement jaune,

Les ternes mamelles des sabots,

Nos visages radieux, rides joyeuses,

Je ne disais rien, de sabot-de-nez.

 

Elle n’y voit pas de parfum pour son nez,

Aussi doux que celui de son intérieur,

De son moelleux tapis pour ses sabots,

Le plafond blanc bientôt jaune,

Des toiles pariétales et joyeuses,

Et ses floraux rideaux.

[…]

Nous sommes joyeuses, devant ces rideaux,

Le vernis aux sabots et la poudre au nez,

Courtoises de l’intérieur et malade jaune.

3 réflexions au sujet de « [Poésie] ~La Poésie du renard~ Sextine Jaunâtre »

Laisser un commentaire