[Poésie] La plume est prise des ailes… de Night Glider

la_plume_est_prise_lpb__by_gweem

Nouvelle saison, nouvelle formule. Chers lecteurs, au cours de cette saison, c’est vous qui allez influencer mes textes !
Avez-vous remarqué dans la barre latérale le petit sondage ?
A chaque fin d’épisode, ce sondage changera. Il vous permettra d’influencer l’ambiance du poème à venir.
Au cours de la saison, nous visiterons les différents styles poétiques à travers le monde et le temps. Nous visiterons par la poésie chaque contrée de notre planète comme nos ponettes favorites parcourent leur royaume !
Je vous présenterait rapidement le style choisi avant d’entamer le poème et de vous donner les résultats du sondage.

Aujourd’hui, nous commençons par un sonnet… Pourquoi ? Euh… Pourquoi ? Car j’aime ce style et que je voulais vous présenter les deux épisodes en un sonnet.

Alors, qu’est-ce qu’un sonnet ? Le sonnet est une forme poétique créé au cours de la pré-Renaissance en Italie au XIIIème siècle. Il gagna toute l’Europe cours de la Renaissance au XVIème siècle. Les poètes français,, Marot, Du Bellay, Ronsard, Louise Labé en ont fait leur genre de prédilection. Il fut remis au goût du jour dans la deuxième moitié du XIXème siècle par des auteurs comme Baudelaire, Gautier, les parnassiens.

Je vous parlerai plus en détail du sonnet après la coupure.

Vous revoilà ?!
Voyons rapidement la structure du sonnet. Le sonnet est une forme fixe s’organisant avec deux quatrains et deux tercets.
Les rimes obéissent à certaines contraintes qui ont évoluées avec le temps et les pays.
Pour les quatrains, jusqu’au XVIème siècle, on utilise souvent une forme embrassée (abba/abba). Mais bien sûr les anglais ne font jamais comme les autres et Shakespeare utilise une forme croisée (abab/cdcd).
Pour les tercets, il n’y a pas de règle mais un usage différent selon les poètes ou les pays.
Au delà de ces règles, cette forme respecte plus ou moins certaines modalités de construction :
– la chute : le dernier vers sonne comme une conclusion brillamment formulée,
– la division du sonnet en deux blocs : bloc des quatrains, bloc des tercets donnant une impression de comparaison, d’opposition, de deux thèmes distincts,
– la progression : quelques sonnets ne se présentent pas par une division mais sur une progression constante orientée vers la chute.

Au moment où je rédige cet article, vous êtes 114 d’entres vous à avoir voté. Vous êtes 47 à avoir trouvé les deux épisodes twilicious, 32 super. Cependant, 23 attendent la suite.

Nos ponettes sont de retour en ce samedi
Réunissant les amis pour deux épisodes
Afin de suivre leur aventure, leur exode
A travers tout Equestria vers le lieu-dit !

Dans ce petit bourg où nul ne se contredit,
Les habitants de l’égalité chantent l’ode
Ou alors au contraire cela les incommode…
Stralight Glimmer avait-elle bien tout prédit ?

Après que nos six ponettes furent arrivées
De ses grands rêvent d’égalité elle fut privé :
Les différences dévoilèrent leurs natures !

Mais les mane6 ne gagnèrent pas à la fin…
Et de nombreux bronies restèrent sur leur faim
Attendant bien mieux des épisodes futurs.

C’est sur ce vers que nous terminons l’article. Je vous dis à la semaine prochaine ! En attendant, bien que les premiers épisodes étaient bien, j’espère que la suite sera mieux demain… même si je ne le regarderai pas dans les mêmes conditions (avec beaucoup moins de monde ^^’).

mus5rennes

Une ambiance de ouf en ce début de saison !

2 réflexions au sujet de « [Poésie] La plume est prise des ailes… de Night Glider »

  1. lebronyreveur

    Message pour le poète, et rédacteur ; Loan Tan.

    Malgré le faite que cela soit bien écrit. Je me dois de vous exprimer mon désaccord sur la fin de votre poème. De ce que j’entend des forums et des nombreux Bronies que je côtoie, ainsi que mon avis personnelle. Les deux épisodes d’ouvertures de la saison 5 sont GÉNIALE ! BON SANG ! ILS ÉTAIENT TROP COOOOOOOOL !!
    Donc je vous serais siée de ne pas mettre toutes les pommes dans le même panier.

    Cordialement

    LeBronyReveur

    Répondre
    1. Loan Tan Auteur de l’article

      Mon cher rêveur,
      je sais que beaucoup ont bien aimé ces épisodes. Les résultats le montrent. J’ai moi-même bien aimé les épisodes même si cela manquait de grandiose comparé aux autres ouvertures.
      Comme expliqué, je me suis basé sur les résultats du sondage ce qui explique la fin de mon poème.

Laisser un commentaire