[Musique] La boîte à vinyles de la semaine du 8 au 14 septembre

Première vraie semaine de la rentrée, dur dur

Hello mes petits muffins, nous revoilà pour une toute nouvelle boîte à vinyles de la semaine du 8 au 14 septembre. Ah… l’automne approche et cela se sent. Encore hier matin, j’ai l’habitude de faire des randonnées VTT depuis maintenant 2 ans, et je vois la différence de température. Enfin, je la sens… Bref ! Aujourd’hui, je suis tombé dans une énorme grotte où de nombreuses musiques me sont apparues. Et là, dans tous les musiques, styles, etc. qui m’ont été présentés, je l’ai vu : un style que je ne connaissais absolument pas. Un style musical qui m’a tout de suite tapé dans l’œil. Alors, au départ, je m’approche calmement de lui, avec ses courbes assez mignonnes et son teint vachement prononcé et franchement, je ne peux détourner le regard. Donc, au programme, je vous propose du chillstep ! Oui, mesdames et messieurs, du chillstep. Pour faire simple, le chillstep est un dérivé de la musique dubstep où les basses sont souvent plus prononcées. Si vous voulez en savoir plus, dirigez-vous ici !

Enfin bref, c’est parti pour un peu de musique, mes amis, dans un univers musical qui m’est totalement inconnu et qui vous transporte facilement. Let’s GO (étant donné que personne ne m’a proposé de phrase… zut) :

Petit topo rapide de la boîte. Vous allez le voir dans la suite des événements, mais quelques détails sont apportés à la boîte et un travail supplémentaire est ajouté à celle-ci. Pourquoi ? Pour donner une raison de plus d’apprécier l’article et surtout pour fournir quelque chose de plus complet au niveau recherche musicale et surtout précision au niveau d’un style. Je me trompe souvent et j’espère y remédier. M’enfin bref, place à la musique, non ?

La première musique que je vous propose aujourd’hui est d’un artiste qui a déjà fait ses preuves dans une des boîtes. Je ne peux vous redonner le lien de celle-ci, mais je me souviens très bien de notre ami Aftermath. Alors, pourquoi je reparle de lui dans celle-ci ? Eh bien… je me suis dit, pour illustrer et vous montrer ce qu’est le chillstep par un exemple simple mais aussi un artiste déjà connu, cela était une bonne idée. M’enfin bref, Aftermath est un très bon exemple de composition chillstep avec des basses graves et des samples modifiés, comme une bonne musique de chillstep. Mais pour vous donner un exemple plus concret de ce qu’est le chillstep, je vous conseille d’aller écouter du Temporal, musicien non brony mais une référence en terme de style musical d’aujourd’hui. Voici donc Aftermath avec son titre Great Escape :

Seconde musique ! Cette fois-ci, partons plus à la découverte d’artistes que nous n’avons pas encore présentés sur Le Poney Blanc. Certes, leur niveau peut s’avérer assez faible comparé aux artistes cités juste au-dessus, mais ne regardons pas cela, laissons-nous porter par leur musique. Le plus dur pour un musicien brony qui compose du chillstep est surtout de trouver des voix car, oui, dans ce style de musique, une voix féminine apparaît le plus souvent pour apporter plus de vibration dans la musique et casser avec les basses assez graves de la musique même. Pour le musicien que je vous propose, la voix d’une Mane 6 (Fluttershy) est très bien utilisée, une petite distorsion n’est pas de refus vis-à-vis de la sensation musicale qu’elle apporte. Nous retrouvons bel et bien les « règles » du chillstep sans pour autant trop les dépasser. Un mix parfait entre basses, samples modifiés et voix de personnages. Voici donc ALfiux avec son titre Equestria at Night :

Pour la troisième musique, le musicien n’est sans doute pas un brony mais le thème qu’il utilise nous convient parfaitement. Cette fois-ci, nous avons affaire à un dérivé du chillstep. Pourquoi ? Car il mêle aussi bien chillstep que house sans pour autant les différencier à la première écoute. Mais cela ne nous gâche pas le plaisir d’écouter la musique. Personnellement, je n’aime pas trop l’univers donné par notre musicien, mais je ne m’arrête pas à cela, vous pouvez aimer alors que moi non. Pour les voix associées à la musique, vous aller sans doute reconnaître la musique à laquelle elle fait référence. Je n’ai pas grand-chose à dire sur la musique, car je ne la comprends pas vraiment niveau composition ; même la fin me semble brouillon, pour ma part. Après, ce n’est qu’un avis comme un autre, à vous de formuler le vôtre. Voici donc Krelez avec son titre Got to Find a Way :

Pour clore cet article, je vous propose un musicien qui respecte, cette fois-ci, les codes de la musique chillstep. Pur sang de brony, nous avons affaire à un(e) américain(e) de très grand talent. Ne composant réellement que depuis peu de temps (7 mois pour être exact), il nous propose une très bonne qualité sonore que nous recherchons. Voix, basses et samples sont présents et facilement repérables dans son titre Paradox Theory, je suis content de finir par cela même si je souffre pour finir cet article (blessure de guerre). Un fin propre, un début calme comme on les aime, que dire de plus, voici MG Music avec son remix du titre de Paradox Theory, Lost :

Voilà, rien à ajouter sur cet article. si vous voulez écouter davantage de ce style musical, je vous invite à chercher d’autres artistes sur YouTube hors de la communauté brony. Pour les petits liens où retrouver certains artistes, vous pouvez écouter du chillstep via SuicideSheep, MixHound, OnlyChillstep ou encore Niiiiiiiiiiiii qui sont de très bonnes références. Sur ce, rendez-vous lundi prochain, même endroit, même heure. Bye bouille à vous et à la prochaine !

Laisser un commentaire