[Musique] La boîte à vinyles de la semaine du 1er au 7 décembre

Bav LPB 2.0

Nouveau design pour le site ? Pareil pour la boîte !

Coucou mes petits muffins ! Comment allez-vous en ce lundi 8 décembre, hum ? J’espère que vous avez écrit votre liste au Père Noël car, sans vouloir vous presser, il commence à y avoir du monde dans les magasins et aussi sur Internet. Je prends par exemple mon cas, ayant commandé des mines de crayon pour ma tablette graphique, le délai de livraison devait être de 2 à 3 jours mais, avec Noël, je suis de 6 à 7 jours. Bah, 3 jours de plus, ce n’est rien, me direz-vous, mais c’est quand même 3 jours ! Voili voilou pour l’anecdote du jour… bon bah… voilà… ah oui ! J’ai failli oublier ! Place à la musique, non ?

Au rendez-vous, des musiques portés sur de la musique progressive (donc de l’electro, dubstep et cie) et des artistes qui travaillent dur pour fournir de magnifiques musiques. Vous êtes prêts pour la dose de musique pour aujourd’hui ? En avant, maestro ! (Juste après la coupure, eh oui… Nous n’avons pas encore trouvé le remède contre la coupure au Poney Blanc…)

Comme toujours, un bref et court topo de la fois dernière ! Ahhhhhhh, je suis content que la boîte vous ait manqué après 2 semaines sans elle, comme quoi, j’ai réussi à m’imposer dans le groupe (yes ! à moi les muffins et les glaces au chocolat !) mais, comme j’aime le dire, merci à vous de suivre cette rubrique ! Vous êtes toujours de plus en plus à écouter les artistes que j’arrive à vous dégoter et de plus en plus à lire mes bêtises (certains remarqueront que je deviens de moins en moins professionnel au fil des articles et de plus en plus naturel). BREF ! Pour faire court (je me répète), je n’avais pas vraiment d’idée sur le thème et le style musical de cette rubrique et, étant donné que les fêtes arrivent à grands pas, je me devais quand même de faire quelque chose, non ? Donc, je vais essayer de traiter la musique progressive à travers les musiques utilisant des sons électroniques. J’espère que cet article vous présentera l’idée que j’ai eue et qu’il va vous plaire. Finis les articles de metal ? Non, pas vraiment, en tout cas pendant un moment mais, comme on me l’a déjà fait remarquer, je vais bien tôt ou tard revenir sur mes pattes, donc on reviendra au metal un jour… Bref ! Place à la musique, let’s go!

Pour commencer cet article, je ne savais pas par qui commencer tellement les 3 musiques qui suivent sont d’une très grande qualité. Autant sur l’aspect sonore et sur l’aspect formes et personnalité que sur l’aspect visuel de la chose (oui, je parle très peu du visuel des musiques, voire pas du tout, alors qu’au final, cela fait tout son charme !). Donc, faut se lancer ! Commençons avec quelque chose de calme et posé. Nous sommes en présence donc d’une musique faite, me direz-vous, pour dormir, mais pas que ! Elle nous permet de nous transporter facilement dans un univers tant utopique (j’ai appris un nouveau mot donc je le réutilise ! Yay !) que fascinant, voilà ce que je vous réserve. Comme j’ai envie de présenter l’illustration de la musique, l’auteur choisit de représenter les Cutie Mark Cruisaders et de leurs rendre hommage, en quelque sorte. Mais en se penchant sur les paroles, même s’il parle de tous les membres de la bande, nous pouvons remarquer qu’il s’intéresse plus à Apple Bloom qu’aux autres. Ensuite, pour parler de la forme même de la musique, pourquoi l’avoir choisie et la présenter dans la musique progressive ? Eh bien, cela est dû au fait que la musique « progresse » petit à petit. Pour faire un rapprochement de style, je pourrais le mettre dans le House Progressive dont Deadmau5 est amateur mais la guitare m’embête un peu. Bref, voici Esttel avec son titre Dream Instead :

 

 

Seconde musique, voulez-vous ? Cette fois-ci, j’aurais pu mettre cette musique dans le mois d’octobre portant sur l’instrumental, car elle comporte énormément d’instruments lors des 5:28 qu’elle nous propose. Mais, à partir de 1:00, nous avons réellement affaire à une sorte de trance progressive ajoutant des instruments comme arrière-plan. Que dire de plus ? Je viens de tout résumer ! En fait… je ne pense pas, il y a tellement de choses à dire sur cette musique et j’ai longuement hésité à la présenter à la fin, mais au final, la dernière m’a plus intéressé sur le plan sonore. Bref, visuellement, cette musique nous offre une jolie illustration de la princesse Luna avec Sweetie Belle (référence à quel épisode ?), un joli travail de la part de raikoh pour cette illustration (oui, car il nous faut des noms… ralalala). Ensuite, sur le plan sonore, nous avons affaire à quelque chose de très bien travaillé, de subtils effets sonores sont ajoutés petit à petit, nous offrant une réelle sensation de liberté musicale. Je ne peux pas vraiment présenter cette musique, car rien que de l’écouter quand j’écris ces lignes me donne envie de partir et de parcourir le monde. Au final, nous avons affaire à une réelle expérience musicale et d’un genre tout nouveau d’ambiance sonore présenté sur la boîte. Voici Hay Tea avec son remix du titre As the Dreams Pass de Risen :

 

 

Comme dit juste au-dessus, j’ai longuement hésité et… au final, j’ai choisi de vous présenter, pour la fin de cet article, de la house progressive, de la vraie ! Personnellement, je trouve ce style de musique très peu représenté dans le monde de la musique d’aujourd’hui. OK, nous avons Deadmau5 ou encore Zomboy qui en font un peu, mais c’est tout. Bref, revenons à nos muffins. Cette fois-ci, aucune parole au rendez-vous, place simplement à une ambiance sonore (j’aime bien ce mot !) d’une très bonne qualité. Le petit bémol que je peux lui reprocher est ses basses trop plates et trop étouffées par rapport au reste de la musique. Mais ceci n’est qu’un détail par rapport au reste de la chanson. Visuellement parlant, nous avons affaire à quelque chose de très basique, mais cela fonctionne ! Un petit effet de flou sur les personnages et le tour et joué ! Bref, une très bonne musique pour finir cet article que je trouve, sans vouloir me dénigrer, plus long que d’habitude, non ? Mais, je trouve, de plus en plus décontracté… Allez, viens avec moi dans le canapé et écoutons cette dernière musique ensemble ! Voici Caster Madness (pas de blague !) avec son titre Snowdrop :

 

 

Voili voilou, mes petits muffins, j’espère que cet article vous aura plu, le projet de faire des boîte à vinyles sonores est toujours à l’état de projet, mais risque de plus en plus d’apparaître ici (WP nous offre beaucoup plus de possibilités que Blogger niveau plug-ins et logiciels). Au final, que des nouveautés, non ? Rendez-vous lundi prochain, même endroit, même heure ! Bye bouille chez vous !

Cette entrée a été publiée dans Médias, Musiques, et marquée avec , , , le par .

À propos MrAyko

Griffon venu tout droit de Crystal Mountains (enfin, d’après les légendes urbaines) pour faire découvrir les musiques de toutes contrées. En plus de énormément voyager à travers le monde d’Equestria à la recherche de la note parfaite, il est aussi dessinateur à ses temps perdu et guitariste… Bref… un griffon dessinateur / rédacteur / musicien / Gamer old school

4 réflexions au sujet de « [Musique] La boîte à vinyles de la semaine du 1er au 7 décembre »

  1. Ayk Auteur de l’article

    Petite modification, pour les musiques progressive, nous avons seulement de la House progressive / Trance / Psytrance et Rock et non de la dupstep qui est totalement hors sujet ! Voili Voilou !

    Répondre
  2. Metal0Jazz

    Belle sélection. Personnellement j’ai un peu plus de mal avec la 1ère musique, non pas que je ne l’ai pas aimé (j’aime tout les styles de musiques en général) mais je l’ai trouvée un peu… plate. Surtout comparée aux deux autres que j’ai vraiment adoré écouter. Mais bon c’est bien de découvrir d’autres choses de temps en temps.

    P.S : J’ai pas compris pourquoi t’as dit « pas de blagues » après le nom du troisième musicien ?

    Répondre

Laisser un commentaire