[Meet Up] Retour du Bastion Brony 4

Hey les poneys, cela fait un moment que l’event Bastion Brony 4 s’est déroulé et il est grand temps que l’on fasse un retour sur ce fameux meet-up qui prend des allures de convention, mais la suite vous la trouverez après la coupure.

Comme nous étions nombreux présents lors de cet event, je vais vous laisser lire plus bas les avis personnels de certains membres du Poney Blanc, dont le mien.

Tenshi :

Après la troisième édition du Bastion qui était pour moi un event d’exception qui m’a fait vivre deux journée de folie, Toinou m’a encore agréablement surpris avec cette quatrième édition de son meet-up. Ce qui démarque cet event-ci comparé aux autres est avant tout la convivialité : repas tous ensemble le soir comme l’an dernier et pour dormir la salle se transforme en un dortoir géant, même si la nuit fut éprouvante. Bref si une cinquième édition se faisait ce serait avec grand plaisir que je reviendrais.

Corvo :

Le Bastion Brony restera pour moi un événement intemporel tant par les personnes rencontrées là-bas que par l’ambiance qui y régnait. Tout le monde était dans l’esprit, les organisateurs étaient au taquet ! Les activités diverses proposées étaient prenantes comme par exemple les cours de crossword. Le Bastion se démarque des autres events car ce sont les les participants qui installent en quelque sorte leur propre ambiance. Les exposants étaient en nombre pour des produits d’une qualité assurée. J’ai vraiment hâte du prochain Bastion qui, je suis sûr, sera une réussite. Merci encore à leur équipe pour ce moment d’exception !

Naga :

Très bon Bastion, très bonne ambiance, des activités sympa, surtout le stand airsoft et le stand médiéval qui sont assez originaux. Personnellement je me suis bien amusé, j’ai revu des gens que je n’avais pas vus depuis un moment et d’autres que j’ai rencontrés. Le Bastion ne m’a pas déçu et était encore meilleur que le précédent, je trouve, notamment au niveau de l’emploi du temps qui a été mieux géré. Un grand merci à Toinou pour ce Bastion et j’espère qu’il va encore plus casser la baraque avec son mur de son l’an prochain !

Doktor :

Cela fait la deuxième année que je participe au Bastion. Et l’expérience est toujours aussi agréable. Entre revoir les anciens amis, s’en faire de nouveaux et s’amuser, on peut dire que les journées sont chargées. On mange bien, on joue bien, franchement, c’est quelque chose à faire et à refaire. Le seul petit point négatif est de ne pas exploiter la scène pour organiser des jeux ou des quiz ce qui rendrait l’expérience encore plus agréable. Je n’ai pas parlé des exposants qui vendent leur production. Franchement, si vous voulez quelque chose pile-poil entre le meet-up et la convention, venez, c’est fait pour vous ! Et je vous préviens, les nuits sont belles là-bas, on peut profiter du ciel.

Vinz :

Comme l’année passée, le Bastion, c’était cool, surtout en tant que bénévole. À peine arrivé sur place avec nos chers Tenshi et Scarr, j’ai dû donner de ma personne auprès de NeoFantasy (qu’est-ce que vous vous imaginez ? Bande de dégueulasses…). Une fois l’aller-retour effectué, et quelques aménagements faits dans la salle principale, j’ai pu me poser une instant avec quelques joyeux lurons (qui dit encore ça de nos jours, sérieux ?) Les heures passèrent, du bricolage fut effectué, mais au bout d’un moment, faut bien manger, du coup, bah, direction le plus proche, genre, à 20 kilomètres. C’était une expérience, ça aussi, plus jamais je monte en voiture avec Corvo, notre ami rédacteur cosplay. Les feux de détresse, ça ne sert pas de phares, il faut que tu le saches Corvo. Bref, passons, après s’être fait virer du Macdo (Je suis sérieux, faut dire il était pratiquement minuit. On n’a même pas eu le temps de finir notre tour de boîtes.) nous sommes rentrés à la salle pour dormir un peu.
Le lendemain, réveil mouvementé, comme l’an dernier, tout le monde dehors afin de mettre les tables en place. Les visiteurs entrèrent un à un. Quelques temps après, la cérémonie d’ouverture annonça le début de ce joyeux boxon qu’est le Bastion. La journée se déroula tout à fait normalement, j’ai dû garder le stand de Fanch pendant son tournoi MLP CCG et faire quelques belles rencontres (Si tu lis ces lignes, Saigneur, c’est à toi que je pense) Puis arriva le repas du soir. Félicitations aux équipes en cuisine et en salle, ça devait être intense pour eux. Après cela, eut enfin lieu la traditionnelle soirée du samedi, où j’ai pu m’installer dans mon habitat naturel : derrière la tireuse à bière (Je suis pas alcoolique, c’est une passion !) Je tenais donc le bar, je n’avais qu’une règle « Deux verres par personne » Avec deux fûts de bière à vider, difficile de respecter cette règle. J’ai dû voir quelques personnes au moins… Boarf, 10 fois. Même moi je n’ai bu qu’un verre, ouais, bon, je l’ai rempli plusieurs fois, on ne m’a jamais dit que ça ne comptait pas…
Après une autre nuit assez courte, la journée du dimanche était plus posée, le gros événement marquant était la vente de charité, où une guerre éclata entre les Belges et les Suisses, afin de savoir qui avait la plus grosse bourse (Le premier qui sort ça de son contexte prend mon pied où je pense) Et à la surprise générale, ce sont les Belges qui ont gagné. Après cela et quelques au revoir, il était temps pour Tenshi et moi de rentrer chez nous.

Après cette dernière réaction je vais donc vous laisser, je vous souhaite à tous une bonne journée et à la prochaine.

Laisser un commentaire