L’analyse de la semaine : la chronologie dans la saison 1 de My Little Pony [1 / 2]

Bonjour ou bonsoir à tous ! C’est Lenile et, comme pour chacun de vos mercredis à 18 heures, j’arrive avec un sujet plus ou moins intéressant et je vous fait un petit éxposé dessus en analysant les points forts et les points faibles.

Merci au passage aux derniers commentaires sur l’analyse de la Summer Sun Celebration, qui m’ont permis de trouver ce sujet ! Et n’hésitez pas à parler dans les commentaires ou à proposer d’autres sujets ! Je suis toujours dispo sur les commentaires !

C’est… l’analyse de la semaine !

Comme vous l’aurez compris, l’analyse de cette semaine va parler des diverses failles temporelles que la saison 1 a subies (comme le fait, par exemple, qu’en 27 jours, on bouffe 2 étés, 1 printemps, 4 hivers et 3 automnes).

Commençons tout de suite cette analyse, mes amis !

Point 1 : Listing des épisodes

Pour ce premier point, nous allons faire un listing complet des épisodes sous cette forme : « numéro d’épisode, nom de l’épisode, résumé rapide de l’épisode », histoire que vous soyez sûrs de quoi nous parlons et de quels épisodes on traite. Les résumés d’épisodes seront faits avec mes mots pour simplifier le tout. (Surtout pour ne pas finir avec 100 lignes de synopsis d’épisodes.) Commençons.

Nan, je plaisante, après avoir vu approximativement la taille que ça prend pour seulement les synopsis de chaque épisode de la saison une, je vais vous rediriger ICI pour que vous ayez le nom, l’épisode et chaque résumé.

Point 2 : Failles temporelles

Alors là, on va toucher à du très lourd ! Nous allons à présent parler des différentes failles temporelles dans la saison 1.
Récapitulons déjà les saisons de l’année (printemps, été, automne, hiver).
Suivons ensuite le moment où elles deviennent amies.
(Les relations entre chaque épisode seront colorées, 3 épisodes qui se passeront en même temps seront de la même couleur, par exemple.)
Si nous suivons les différentes logiques d’épisode, nous pouvons lister les points importants comme ceux-ci :
Friendship is Magic, parties 1 et 2 : 
Nous n’avons pas de preuves solides que ces deux épisodes ont lieu en premier, nous pouvons en revanche supposer qu’ils se passent en juin en raison du solstice (Summer Sun Celebration) et c’est à ce moment que l’on peut dire que l’amitié des Mane 6 débute.
[Juin, Mane 6]

8. Look Before You Sleep :
L’altercation entre Applejack et Rarity est un problème dû au fait qu’elles ne font que commencer à se connaître.
[Applejack x Rarity]

6. Boast Busters :
Twilight est nerveuse d’utiliser sa magie autour de ses amis, la situant comme un mur dans leur relation car elle ne veut pas ruiner leur amitié fraîchement obtenue. Elle est cependant forcée à l’utiliser publiquement à cause de l’Ursa Minor.
[Amitié Twilight]

5. Griffon the Brush-Off :
L’engouement indéniable de Pinkie Pie pour Rainbow Dash place cet épisode tôt dans leur amitié. Elles deviennent amies dans cet épisode, ce qui mène à leur proximité dans Over a Barrel.
[Pinkie Pie x Rainbow Dash]

9. Bridle Gossip :
Cet épisode introduit Zecora, qui passe chaque mois faire des achats à Ponyville. Cette dernière ne connaît pas Twilight ; cela veut dire qu’elle n’est à Ponyville que depuis moins d’un mois. Ceci est confirmé par le fait qu’Apple Bloom ne semble pas être à l’école, et elle ne forme pas les Cutie Mark Crusaders avant la rentrée.
[Twilight < 1 mois / non-création CMC]

7. Dragonshy :
Fluttershy nous révèle un côté sûr d’elle contre le dragon, précédemment dans « Griffon the Brush-Off » (épisode 5), Pinkie hésitait à piéger Fluttershy à cause de sa nature peureuse.
[Fluttershy + confiante]

[Lenile : à partir d’ici, les choses deviennent plus compliquées]

3. The Ticket Master :
Applejack et Twilight se rencontrent pour récolter des pommes, même si rien ne presse de faire ça. Ceci suggère qu’il n’est pas encore le temps de la récolte (≠ Automne).
Cet épisode introduit le concept du Grand Galloping Gala dans la série. Comme dans Boast Busters, Twilight a peur de briser leur amitié, ce qui indique qu’elle est nouvelle en ville. Autre point : quand Fluttershy dit à Twilight qu’elle fait son nettoyage de printemps, Twilight lui rappelle que c’est toujours l’été.

– On est en train de faire un nettoyage de printemps.
– On est en été
21. Over a Barrel :
Cet épisode porte une grande attention sur les vergers de pommes. 
Tous les pommiers représentés portent toujours leur fruit.
Après le voyage dans le train et la visite de la ville, Braeburn dit « La récolte est imminente » (en parlant de vergers de pommes), plaçant cet épisode juste avant « Applebuck Season »
(L’assertivité naissante de Fluttershy se voit par la façon dont elle se jette carrément sur Pinkie Pie pour la câliner.)

4. Applebuck Season :
Comme le moment est maintenant venu de faire la récolte des pommes à la ferme, cet épisode pourrait avoir lieu fin août ou début septembre, quand la plupart des variétés de pommes sont mûres pour la cueillette.
De plus, si Applebuck Season se déroulait un peu plus tôt dans l’année, la famille Apple aurait prolongé leur visite d’été pour donner un coup de main.
À noter également qu’une semaine s’écoule entre la ruée des vaches et la cérémonie de récompense d’Applejack pendant laquelle Applejack n’est vue par aucun des poneys ; cependant, comme le seul épisode dans lequel Applejack n’apparaît pas est Stare Master, qui se déroule pendant une période d’école, il est peu probable qu’un autre épisode se déroule dans cet intervalle.
De plus, Twilight utilise ouvertement sa magie face à la ville entière pendant son discours, et utilise son sort de téléportation qu’elle a maîtrisé dans The Ticket Master ; tout cela place l’épisode après que Twilight a révélé sa magie à toute la ville dans Boast Busters.
15. Feeling Pinkie Keen :
Fluttershy a retenu une leçon de l’épisode Dragonshy : prendre de l’élan et faire un saut. 
Applejack dit à Twilight : « Ceux d’entre nous qui ont été à Ponyville depuis quelque temps connaissent les prémonitions de Pinkie », mais Twilight ne les connaît pas. Cela veut donc dire que Twilight est nouvelle en ville.

12. Call of the Cutie :
Apple Bloom étant à l’école, nous pouvons dire que cet épisode se passe après septembre. Rien ne montre qu’elle a aidé durant Applebuck Season, sûrement parce qu’elle était à l’école. Cet épisode montre la création des Cutie Mark Crusaders, ainsi que leur première apparition.
Aussi, Apple Bloom sait que Twilight est une magicienne, elle demande à Twilight d’utiliser sa magie pour lui donner une cutie mark, situant l’épisode après que Twilight a montré sa magie dans Boast Busters.

20. Green Isn’t Your Color :  
Ni Photo Finish, ni la Bon Bon doublée par Tara Strong ne savent qui est Rarity, ce qui place cet épisode avant Suited for Success, A Dog and Pony Show et probablement Stare Master.

Les robes sur le portant que Rarity apporte au parc la première fois sont identiques aux robes du gala de The Best Night Ever.
On peut supposer que Rarity était déjà au courant (à cause de The Ticket Master) et donc nous pourrions dire que celles-ci sont des premiers jets pour les robes que, plus tard, elle se portera volontaire pour fabriquer dans Suited for Success.


10. Swarm of the Century :
Zecora fait une deuxième apparition dans la série dans cet épisode mais ça ne place pas cet épisode un mois après que Zecora est passée à Ponyville car Twilight va lui rendre directement visite dans la forêt.
Si on continue dans l’idée que Rarity a fait des prototypes des robes de gala, ils sont visibles à la quinzième minute dans la boutique de Rarity. Ils sont probablement mangés par les parasprites.
Sinon, ce sont les vraies robes et elles ont miraculeusement survécu, ce qui place cet épisode avant Suited for Success.

14. Suited for Success :
Rarity crée les robes précédemment vues dans Swarm of the Century.
Le design des robes est apprécié par la pointure de la mode, Hoity Toity, ce qui annonce le début de la montée vers la gloire de Rarity.


19. A Dog and Pony Show :
La gloire de Rarity grandit à un tel niveau qu’elle est maintenant embauchée par le poney de la Pop, Sapphire Shores !
Sapphire l’appelle une couturière « prometteuse » et mentionne une critique très élogieuse (probablement Hoity Toity ?).

[Lenile : Je n’ai clairement rien à dire sur ces deux épisodes donc, bon…]

22. A Bird in the Hoof :
C’est la deuxième visite officielle de la princesse Celestia à Ponyville, tout le monde est incroyablement nerveux, vu comment s’est passée la première visite dans Swarm of the Century. 
De plus, Rarity porte sa robe de gala au brunch, et le reste des robes apparaissent brièvement dans le placard de Fluttershy au début de l’épisode. (Supposons que Rarity a demandé à Fluttershy et ses « connaissances incroyables en couture » de les vérifier.)

17. Stare Master :
Rarity confie les Cutie Mark Crusaders à Fluttershy car elle a un grand nombre de commandes à finir, sûrement parce qu’elle est devenue une couturière célèbre. Elle mentionne aussi le regard ferme dont elle a été témoin dans Dragonshy. Dans la maison de Fluttershy, Sweetie Belle remarque brièvement qu’elle a des tickets, qui pourraient être pour le gala. Twilight mentionne qu’elle va aller prendre le thé avec Zecora. Les Cutie Mark Crusaders ont besoin de surveillance, ce qui place cet épisode avant The Show Stoppers.

13. Fall Weather Friends :
Cet épisode se place durant la transition entre automne et hiver, ceci se passe donc en septembre, octobre ou novembre. Aucun autre épisode ne présente de décors automnaux ou hivernaux, mais comme ces détails ne sont pas spécifiés dans le script, ce point est discutable.
Fall Weather Friends est donc placé entre ce moment et Winter Wrap Up.

16. Sonic Rainboom :
Twilight se pose des questions à propos du Sonic Rainboom de Rainbow Dash et demande donc des détails à Pinkie qui lui dit « Tu devrais vraiment sortir plus souvent ! » [Lenile : Aucune réponse donc.], alors que dans The Cutie Mark Chronicles, elle sait déjà ce que c’est.
Rarity demande à Twilight d’utiliser sa magie pour les amener à Cloudsdale ; vu que Twilight maîtrise autant la magie [Lenile : faire pousser des ailes *clap clap*], cet épisode se passe après Boast Busters.
À la Weather Factory, les ouvriers créent des flocons de neige pour l’hiver, plaçant cet épisode avant Winter Wrap Up.


11. Winter Wrap Up :
Cet épisode est le seul où la neige est tombée. C’est aussi le seul épisode à être confirmé comme ayant lieu pendant l’hiver.
Nous pouvons présumer qu’entre cet épisode et le précédent, il se passe un certain temps, pendant lequel une fête comme Noël peut avoir lieu (puisqu’il y a un costume de Père Noël dans The Ticket Master, après tout).
23. The Cutie Mark Chronicles :
Aucun poney ne savait qu’ils avaient vu un Sonic Rainboom avant l’épisode Sonic Rainboom [Lenile : Ouais, j’écris des choses logiques, des fois.], mais ici, ils font le lien entre ce qu’ils avaient vu et leurs expériences d’enfance.

Cet épisode peut se dérouler avant ou après Winter Wrap Up, c’est pourquoi ils sont indiqués de la même couleur ici.
Les Crusaders sont laissées sans surveillance, ce qui veut dire qu’elles sont plus matures que dans Stare Master.

26. The Best Night Ever
Le Grand Galloping Gala a probablement lieu au printemps, puisque cette nuit seulement, toutes les fleurs du jardin éclosent simultanément. Il a lieu « le 21ème jour de… » quelque chose. L’envoi des tickets dès l’été précédent s’explique de même que beaucoup d’événements royaux dans la vraie vie nécessitent une organisation longue et méticuleuse. Les robes de gala fabriquées dans Suited for Success sont utilisées et abîmées, et il est peu probable que Rarity les répare, ce qui place les précédentes apparitions des robes avant cet épisode. Spitfire se rappelle les événements de Sonic Rainboom et qu’elle a passé une journée avec Rainbow Dash pour la récompenser d’avoir gagné le concours, mais pas du nom de Rainbow Dash, ce qui suggère qu’il s’est écoulé un certain temps depuis cet épisode. Fluttershy pète les plombs après que son assertivité a augmenté depuis Dragonshy, la conduisant à voler le phénix de la princesse dans A Bird in the Hoof. Les poneys semblent tous suffisamment à l’aise avec Princesse Celestia pour ne pas se baisser devant elle quand elle entre dans une boutique de donuts.

25. Party of One :
« C’est une belle journée que nous avons, hein ? dit Spike durant l’interrogatoire, J’aime les belles journées de printemps, pas toi ? ».
Rarity parle aussi d’une fête de printemps au passé, plaçant cet épisode dans les derniers.

18. The Show Stoppers
Les spectacles de talent scolaires ont habituellement lieu en fin d’année scolaire, ce qui indique que cet épisode se déroule pendant l’été, presque une année après les événements de l’épisode pilote.
Les CMC sont laissées sans surveillance comme dans The Cutie Mark Chronicles. Les compétences de charpenterie d’Apple Bloom se sont améliorées ; dans Stare Master, elle n’a même pas pu reconstruire une table avec de l’aide, alors qu’ici elle réussit à rénover une cabane toute seule. (Pourquoi se font-elles une cabane ? Pour traîner dedans pendant l’été !).
Enfin, Snips et Snails font un spectacle de magie comme leur idole LA GRANDE ET PUISSANTE TRIXIIIIIIE !

—————————————————

Voilà pour les failles temporelles dans la saison, et du coup, l’ordre de visionnage logique des épisodes !

Ceci est une traduction du schéma de TheLastGherkin qui n’existait pas en français.

Vous aurez mon analyse personnelle de tout ce boulot mercredi prochain dans la partie 2 ! En espérant que ça vous a plu, c’était vraiment une masse de boulot, surtout que je ne suis pas si fort que ça en anglais. (Maintenant, si.)

Merci à mon ami Qbe Root de m’avoir aidé à traduire certains passages.

À mercredi prochain, tout le monde ! C’était Lenile !

Laisser un commentaire