La plume est votre et en fête… Journée internationale de la poésie

Bonjour chers lecteurs, aujourd’hui c’est la journée mondiale de la poésie. En cette occasion, je vous propose quelques poèmes de bronies francophones.

Et oui, on peut parler au monde mais être patriote. Bref, le tout après la coupure !

La poésie est tout d’abord une inspiration. Chaque poète a sa muse, cette bonne étoile, cet esprit d’inspiration. RK leur donne leur dans son poème

Ode aux esprits

Sur Equestria règne des esprits,
Seigneurs immortels du fin fond des âges,
Depuis longtemps disparus des écrits,
Survivant dans les plus anciens adages…

Bien que se déteint
Jusqu’au souvenir de leur existence,
Ne faiblissent point
Les actes accomplis avec diligence,
Anciennes pratiques,
Derniers legs des lointaines traditions,
Tout ces gestes antiques,
Font renaître ces rites en perdition…

Les nuages se dissipent
Car quand soudain sonne l’heure
Les pégases participent
Pour répandre la chaleur.
Puis vient l’apaisante ondée,
Pouvant guérir les blessures,
Mais l’eau, à trop abonder,
Attire la pourriture.
Alors arrive la mort,
Un immaculé sommeil,
Et la nature s’endort,
Quand somnole le soleil.
Puis le froid enfin se terre,
La glace, le givre, fondent,
Les poneys travaillent la terre,
Et font revivre le monde.

Oyez donc ces histoires,
De ces rumeurs qu’au soir,
Narrées au coin du feu,
L’on raconte sur eux…



Mais la poésie si elle demande une inspiration, cette inspiration est particulière et leotoulon vous la décrit dans son poème

Inspiration profonde

Conteuse d’histoire
D’épopée épique
D’odyssée magique
Celestia ouvrira encore

Des magnifiques livres
Contenant leurs aventures
Simplement poètes
Ces feuilles muettes

Conterons l’arc-en-ciel
Volerons avec les nuages
A travers le ciel
Et le poème nage.

Et pour terminer, je vous donne ma manière d’écrire la poésie dans mon sonnet
Ecriture d’un poème
Ecriture poétique :
L’encre sur mon papier
Pour ne pas oublier …
Quelle issue fatidique !
Des longueurs inconnues
Ecrites sans faiblesse,
Jamais ne disparaissent
Ces lignes apparues.
Loin en notre conscience
Ces phrases prennent sens.
Dans l’imagination,
Une structure je leur donne.
Dans ce monde, elles sonnent
A notre perception.


Si vous aussi vous êtes poètes et que vous voulez voir vos poèmes publiés, 
envoyez les à courrierdeslecteurslpb@gmail.com

Laisser un commentaire