La plume est prise… du bouc de Discord

Ça y est, la saison 4 est terminée. Mais pour faire durer un peu le plaisir, Twiloan et Grifcord vous ont préparé un poème sur l’épisode 1 de ce final.


Toujours à saluer ou à sourire
Quelle est donc en ce royaume mon devoir ?
Quelqu’un pourrait-il enfin me le dire ?
N’aurais-je pas le droit de le savoir ?
J’aimerais tellement pouvoir aider
Mais c’est Discord toujours le préféré !
 
Retrouver ce bon vieux Tirek
Qui cause tant de soucis à ’Tia
Rien de plus facile pour moi
Car si perturbation magique il y a
Il deviendra une cible de choix
 
La mission qui aurait dû être mienne…
Que pourrais-je donc faire en attendant ?
Peut-être aurais-je une idée pendant
Que je lis des histoires équestriennes.
Allons les amies, mettons-nous en route
Avant d’être surmenées par le doute.
 
Bien le bonjour, mes amies
Je viens faire un au revoir
Car une mission je viens de recevoir
Et bientôt elle sera remplie
 
Comment peux-tu arrêter un vilain
Quand tu ne sais que jouer petit malin ?
 
Souviens toi chère amie
Que je suis le dieu du chaos
Je ressens les perturbations de la magie
Car il y a un certain chaos là-haut
Mais il n’est pas de moi, désolé
 
Pourquoi perds-je mon temps en ta présence ?
C’est complètement fou quand on y pense.
J’ai bien d’autres tâches à réaliser
Que de vouloir vraiment rivaliser.
 
Oh ! Tu veux parler de ce fameux coffre
Figure-toi que j’ai lu votre journal
Et que je te propose une offre
J’y ai mis des marques à l’endroit idéal
Lis donc et découvre par toi-même
 
Va-t-en donc t’occuper de ton Tirek
Pendant que je vais à la bibliothèque
Les livres sont bien ma meilleure ressource
Dans ce contre-la-montre, cette course
Afin de trouver dans ces étagères
Les clés qui résoudront notre mystère.
 
Je reconnais bien Tirek dans cette affaire
À se faufiler dans l’ombre
Pour sortir à la lumière
Quand les autres s’effondrent
Mais que me propose-t-il donc ?
Une alliance contre mes amis ?
Non, pas mes amis, ils m’ont pris ma liberté !
Tu as raison, je suis de ton avis
Contre les poneys, je vais t’aider
 
Au final, Discord n’avait pas si tort…
Peut-être qu’il vaincra Tirek le centaure
Mais ses marque-pages vont nous guider !
Souvenez-vous chacune de cet instant
Où en compagnie d’un autre équidé
Vous avez reçu ce signe persistant.
Il vous a amenées dans le bon sens
Et au final vers une récompense.
Et si ces objets tout à fait banals,
À notre mystère, étaient mêlés ?
Peut-être mes idées ne sont qu’idéales
Mais après, où seraient cachées les clés ?
Pinkie ! Cesse d’être autant excitée.
Cesse de troubler notre perplex… i… té…
Les objets… sont en réalité les clés !
Mais bien sûr la mienne manque à l’appel.
À aucun moment je ne me rappelle
Un objet d’une quelconque utilité !
 
Un spectacle de magie pour les licornes
Une attaque aérienne pour les pégases
Un bon vieux western pour les terrestres
Et voilà mon allié rempli de magie
 
Vous voulez la suite ? Eh bien, vous l’aurez la semaine prochaine !

Laisser un commentaire