La plume est prise… des ailes de Luna

Chers amis, nous revenons aujourd’hui
Sur l’épisode qui est d’Hasbro le fruit.
Et un petit résumé
Vous sera conté
Par Luna Draconis en Haiku
Et Sweetie tan en… Ouh !
Vous verrez bien après la coupure 😉
Allez bonne lecture !

Quelle joie ! Ce soir, Sweetie et ses amies pour l’école
Doivent jouer une pièce avec leur propre costume.
Sweetie fit de son mieux avec ses talents je présume
voulant créer l’apparat de trois petites idoles.
 
Hélas, sa couture
N’est pas la plus raffinée
Ni la plus habile
 
Ne voulant pas être habillée de la sorte le soir,
Emmenant vers sa grande-soeur chérie son présentoir,
Elle espérait ainsi trouvé de l’aide familiale.
Elle la troubla pour ça dans son travail collosal.
 
Générosité
Est plus forte qu’interêt
Pour sa grande soeur
 
Laissant sa soeur au travail
Car il fallait qu’elle y aille,
Sa nervosité ne cessait de monter
Quand venait l’heure sur scène
Sans habit, quelle peine
de faire une belle arrivée, de monter !
 
A temps elle arrive
Métamorphosées, de laide
A grande beauté
 
Mais quelle déception
Quan les acclamations
Sont pour les créatiions
Et non la prestation.
Cela est une vrai frustration
Qui demande réparation !
 
La confrontation
Laisse Rarity perplexe
Face à la furie
 
Avec perfidie,
Sweetie maudit
Sa propre soeur
Et sans douceur,
Elle détrusit la couture
Du travail d’envergure,
La crème de la crème
De celle qui l’aime.
 
Mais même en rêve
Sa soeur la met dans son ombre
Alors vint Luna
 
Mais elle n’en croit pas ses yeux
De cette ponette venue des cieux
Car elle savait qu’elle rêvait.
Pourtant tout l’énervait !
 
Luna compatit
Car ayant vécu pareil
Situation
 
Elle n’écoutait donc rien
Car ce rêve était le sien
Et ne crois pas que cette dona
Soit la vraie princessse Luna.
 
Pourtant bien réelle
La princesse de la nuit
Etait là pour elle
 
Beaucoup trop énervée
Sa rage ne pouvait cessée
Sans que soit prouvée
Qu’elle ne doit pas la chasser
De ses propres rêves
Car elle n’est pas en trêve !
 
Alors Luna va
Avec elle dans le passé
Donner sa leçon
 
Tout au long des exemples,
Sa rage devient plus ample
Et sans mesure
Sa tristesse
Sans démesure
Ne cesse
 
Ensuite Luna
Montre le futur
De l’humiliée soeur
 
 
Sweetie, affligée, ne sait comment agir.
Perturbée, elle court, ne cessant de mugir.
Elle tente de fuir cette réalité
Devenue une vraie calamité
 
Pourtant c’est très simple
Il suffit de réparer
Les dégâts causés
 
Alors par moultes tentatives,
Avec ses amies, l’éveillée tardive
tente de s’infiltrer aux répétitions
Et perturber la représentation.
Volant le caisson des malheurs,
Elles s’enfuient esquivant la soeur
Jusqu’à ce que la petite ponette
Trouve une sûre cachette.
 
Et Luna aussi
Est de la partie, aidant
Sweetie à coudre ce
Qui sera le clou
De ce qu’a crée rarity
Pour Saphire Shores

L’amitié se fait aussi dans la fraternité
Et cet amour vaut pour l’éternité
A la semaine prochaine pour un autre poème de notre duo !

 

Laisser un commentaire