La plume est prise… de la coiffe de Britannia

Bonjour ou plutôt bonsoir à tous, chers lecteurs. Nous poursuivons aujourd’hui ce que Grif et moi avions commencé la semaine dernière : les poèmes des conventions ! Aujourd’hui, les conventions à l’honneur sont la BUCK et la CZequestria ! Et pour elles, nous nous sommes penchés sur l’acrostiche puis le rondeau.

Britannia Resurgam par Hazelwolf

Et avant de débuter après la coupure, cher lecteur, c’est à toi que revient le choix des futures formes poétiques que nous emploierons. Pour cela, donne-nous ton vœux en commentaire !

BUCK, Royaume-Uni
 
BUCK, la première convention du Royaume-Uni,
Un lieu où des gens du monde entier sont réunis
Communauté à renommée internationale, elle vous mettra
K.O. de bonheur en quelques jours.
Rien n’est laissé au hasard pour cette troisième édition
Où il vous sera offert avec chaleur tant d’animations !
Y trouverez-vous votre bonheur ? Je n’en doute point !
Avec la Summer Sunset Celebration qui revient,
Un festival de musique qui vous secoue,
Mais aussi avec les créations de la communauté
Etalés par les panneaux Q&R ; ça vaut le coup !
Sinon, vous pouvez vous déguiser tel le chat poté.

Un seul lieu pourra vous accueillir de la sorte !
N’hésitez pas à aller à la fin du mois d’août
Inonder vos yeux de bonheur en franchissant la porte
Sans hésitation du Manchester Hall !

Czequestria entre dans la ronde
 
Czequestria vous est présentés par une association citoyenne
Bronies CZ/SK zs, en République Tchèque, cette terre lointaine.
Grâce à un groupe de bronies motivés, 
Décidés à donner pour la communauté
En faisant de grandes choses comme une convention équestrienne !

Il ne serait notamment pas étonnant que certains et certaines
les aient lors de leurs voyages dans les conventions européennes !
À la GalaCon où un bus entier tchèque et slovaque a fait son entrée
Ou lors de la BUCK 13 à Manchester et dans la convention parisienne,
Ils nous ont laissé au cours de leurs rencontres et des aubaines,
Une très belle image de joie, d’amitié, de fraternité.
Ils n’oublieront pas la gentillesse des gens rencontrés.

Ils espèrent avec joie vous voir à Prague lors de leur convention prochaine.
 

Miss Libusssa

Je vous dis donc à bientôt et n’oubliez pas, chers lecteurs, si vous voulez voir un genre poétique en particulier, faites-le nous savoir en commentaire.

Laisser un commentaire