La plume est prise… au canard de Cheese Sandwich

De nombreuses analyses sont d’ores-et-déjà sorties sur le dernier épisodes… Mais je vais tout de même donner mon avis sur cette épisode riche en événement entre Pinkie Pie et Cheese Sandwich autour de Rainbow Dash.
Je tiens juste à vous prévenir que la manière dont mon avis sera donné pourra surprendre. Et si vous souhaitez que cela continue, laissez un petit commentaire pour que je puisse aviser.
Alors retrouvez-moi après la coupure pour un petit retour en poésie de l’épisode.

Quand Rainbow Dash fête son anniversaire,
Pinkie Pie n’a qu’une envie : la satisfaire
Avec la plus belle fête qu’elle ait faite.
Survint alors pour Pinkie un trouble-fête
Arrivé à Ponyville en concurrant
Pour cet homme de l’ouest, Cheese Sandwich est son nom
Cette arrivée non-anodine procurant
L’envie de défier l’étranger suite à son non
D’un partenariat entre organisateurs.
Avec ou sans votre avis approbateur,
l’épisode, vraie comédie musicale,
représente de Pinkie Pie l’intégrale
Des facettes : du rire à la tristesse.
Mais pour nous les spectateurs, quelle allégresse !
Savourons l’écoute de ces belles musiques
Qui sont en elles-mêmes des oeuvres uniques !
Si l’on s’attarde en plus sur les images,
nous pouvons remarquer quelques décalages
Avec le style de dessin de notre série.
Avez-vous remarqué les mascottes chéries ?
L’animal et le jouet des protagonistes
Semblaient à mon goût assez bien réaliste
En plein milieu du défi à deux reprises.
Avant de vous laisser, reste une interrogation.
De quelle manière peut-on mettre en adéquation
Tous les objets arc-en-ciel de nos ponettes
Pourraient ouvrir cette fameuse caissette ?

Si ce petit retour sur l’épisode vous a plus, n’hésitez pas à laisser un commentaire pour savoir si je continue également pour les prochains épisodes.

Laisser un commentaire