Journée de la femme : dit-on pegasister ou brony pour les fans au féminin ?

Aujourd’hui c’est votre journée à vous chers pegasisters… chers bronies… pegasisters… bronies… Rah je ne sais pas alors venez après la coupure pour une analyse sur le conflit dans l’emploi de ces termes.

Commençons donc par le fondement de cette interrogation. Pourquoi utiliser un autre terme que brony pour définir les fans féminins de MLP ?

Ah quelle dure interrogation que celle-ci… Le premier argument pour l’emploi de pegasister à la place de brony viendrait de l’égalité des sexes en soulignant leur différence du fandom mâle.
Mais en même temps, si l’on parle d’égalité des sexes, on pourrait utiliser le terme brony pour mettre tout le monde sur un pied d’égalité.
Or, si nous voulions vraiment mettre tout le monde sur un pied d’égalité, nous pourrions supprimer les filles et les femmes et dire que ce sont des hommes. En effet, le terme bro fait référence aux hommes.
Mais attendez… distinguer garçons et filles dans une communauté prônant la tolérance n’aurais pas de sens. Cela pourrait même démontrer que les grandes filles et femmes peuvent surprendre en étant fan de cette série (et ne plus entendre « tu peut pas être Brony, c’est pas étonnant qu’une fille en soit fan ! »)…
Et après, d’après le BroCode, article 22 : « There is no law that prohibits a woman from being a Bro » (en français « Aucune loi interdit à une femme d’être un Bro ») donc une fille peut-être une Bro, il n’y a pas de raison qu’elle ne puisse pas être une Brony !

Et si ?

Au delà de la distinction des sexes, les termes eux-mêmes suscitent des débats dans le fandom. Certains trouvent le mot pegasister plus jolie et mélodieux que brony… et inversement pour d’autres.
Une proposition de ne garder de « pegasister » que « pegasis » pourrait être un bon compromis entre les différents partis. De plus, il est bon de préciser qu’aux Etats-Unis, sis est l’équivalent de bro.

Mais là encore un problème reste. En effet, pegasister ne fait référence qu’aux pégases tandis que brony rassemble toutes les races. Dans une communauté fan d’une série où les races cohabitent dans le même royaume, il est compréhensible que des fans choisissent l’harmonie.

Et si on oubliait le regard des autres un moment ?

Alors, si l’on cherchait un autre nom, nous pourrions trouver des choses du genre :
– Woman + Mare (jument) = Womare (ce mot ferait plus allusion aux sea ponies femelles)
– Filly (pouliche) + Lady = Fillady
– Squaw + Pony = Squawny
– Pony + Ess (femme) = Poness
– Mare + Maid (jeune fille) = Maremaid
– Pony + Sister = Poster

Mais alors, n’essayez surtout pas de franciser les termes actuels :
– Brother + Pony : Frère + Poney = Froney
– Pegasus + Sister : Pégase + Soeur = Pégasoeur
On est bien d’accord, ces mots sont désagréables à entendre. Cependant, on pourrait voir brony francisé au féminin dans le style bronette ou si vous souhaitez rester dans l’anglophone bronie mais cela n’est qu’une petite différence orthographique qui se rapproche trop du pluriel de brony qui est bronies.

Chacun son choix, non ?

Au final tout est une question de goût ! A chacun de choisir son terme ! Et si cela ne convient pas à autrui, il existe cette petite phrase magique qui ne demande qu’à être récitée :

DEAL WITH IT!

Laisser un commentaire