[JàT] Printemps des poètes: Octavia

Continuons cette journée avec, maintenant, un poème sur Octavia fortement inspirée par une fanfic anglophone, nommée « For Sonnets and Harmony », le tout en vers libres.

Tu bats le rythme en frappant le sol,
Ton archet virevolte sur les cordes,
Tu enchaînes les notes comme une folle,
Dans une frénésie sans discorde.

Laisse la musique te porter,
Laisse là tracer ta voie,
Laisse là prendre ton corps,
Laisse là te posséder.

Regarde les danser devant toi,
Regarde les se perdre dans le bruit,
Regarde les se lier ensemble,
Regarde les ne devenir qu’un.

Tu es le lien qui unit le réel
Et l’imaginaire,
Tu es celle dont l’art rassemble
Les poneys ensemble.

Laisser un commentaire