[JàT] Le drôle de Noël de Brave et Ruban – Fin

commission__a_pony_christmas_carol_by_siansaar-d86b3hq

par Siansaar

Alors que l’esprit des Noëls futurs ramenait les jumeaux chez eux, au lieu de disparaître. Il resta planté là, au milieu de la flamme, sans bouger. Les jumeaux étaient prostrés sur leurs lits, effrayés par l’esprit et les chansons qu’ils avaient entendues. Cependant, ils étaient loin de leur peine.

À cet instant, un flash lumineux apparut. L’esprit des Noëls présents se trouvait alors à droite de l’esprit des Noëls futurs. Mais cela ne cessa pas. Un éclair fendit le ciel et l’esprit des Noëls passés apparut à droite des Noëls présents. Déjà trois esprits sur quatre étaient apparus. Le quatrième esprit n’allait pas tarder… si une altercation ne devait pas interrompre le rituel. En effet, lorsque l’esprit des Noëls passés arriva, il ne put s’empêcher de reprocher la trop vive lumière de l’esprit des Noël futurs. Ce dernier reprocha à l’inverse à l’esprit des Noëls passés de se cacher dans l’ombre. Le pauvre esprit des Noëls présents se faisait tout petit, essayant de calmer le jeu. Ce ne fut que l’arrivée de l’esprit de la mort qui réussit à calmer les esprits, et l’harmonie fut retrouvée entre les quatre esprits qui d’une même voix puissante dirent :

« Comprenez-vous les conséquences de vos actes ? »

Les jumeaux n’eurent pas le temps de répondre, bien que l’envie ne leur manquât pas. Une alicorne sortit du miroir de l’armoire. Cette alicorne avait le pelage aussi blanc que Celestia mais ses crins étaient bruns. Elle avait une certaine noblesse et semblaient bien connaître les quatre esprits au vu des paroles qu’ils échangèrent :

« Eh, vous quatre ! Cela vous fait rire d’apeurer de la sorte deux petits poulains ? Qu’est-ce qui vous est passé par la tête ?! Arrêtez de suite cette mascarade ! Je n’aurais jamais dû vous raconter Le drôle de Noël de Scrooge tout à l’heure. Cela vous a visiblement donné de mauvaises idées.
– Mais Fausti…, répondirent les esprits en chœur.
– Pas de mais qui tienne ! Retournez immédiatement dans vos châteaux respectifs, surtout toi qui attends un bébé, s’écria l’alicorne blanche. »

On vit alors une étincelle sortir de sa corne et toute la lumière fut faite sur la scène. Les quatre esprits de la mort, des Noëls passés, présents et futurs s’avérèrent être Cadance, Luna, Twilight et Celestia. Elles avaient décidé de jouer ce petit jeu aux jumeaux à la suite d’une histoire de Fausticorn. Elles voulaient faire comprendre aux jumeaux que tout ne se fait pas et qu’un incident peut avoir un effet papillon. Fausticorn, qui se doutait de quelque chose, avait traversé le portail, mais bien trop tard.

Les quatre princesses s’en allèrent. Il ne restait plus que Fausticorn et les jumeaux dans la chambre. Avant de s’en aller à son tour, elle dit aux jumeaux :

« Tenez, voici pour vos petites oreilles une musique plus douce. Et souvenez-vous, les incidents peuvent avoir de grandes conséquences. Faites attention à l’avenir. Et n’oubliez pas d’aller vous excuser à votre réveil. »

Sur ces mots et la douce musique (que vous pourrez écouter après les jumeaux), l’alicorne disparut comme elle était arrivée et les jumeaux s’endormirent pour de bon, bercés par la musique. À leur réveil, ils ne sauront si ce qu’ils ont vécu cette nuit était un rêve ou une réalité, mais une chose est sûre, ils se souviendront longtemps de cette nuit.

~ Fin ~

Il ne nous reste plus qu’un article aujourd’hui. J’espère que vous avez pu apprécier cette journée en notre compagnie. N’hésitez pas à nous dire en commentaire ce que vous avez pensé de l’histoire. Et à très bientôt pour de nouveaux articles. Encore joyeux Noël au nom de l’équipe.

Laisser un commentaire