Interview de Scream from Equestria

Le metal, j’adore ça ! Alors en plus quand quelqu’un fait du metal sur notre série préférée, j’aime encore plus. Je vous propose aujourd’hui d’aller à la rencontre de Natas Blackmane, le musicien qui est derrière Scream from Equestria.

Et bien sur je vous propose une de ses musique pour la lecture.

Grif Daraconis : Salut Natas, peut tu te présenter ?
Natas Blackmane : Hey hey hey, Je suis Natas Blackmane, je crée des musiques de metal extrême à propos de petit poney tout doux.
G.D :D’où viennent ton pseudo « Natas Blackmane » et le nom du groupe de « Scream from Equestria » ?
N.B :Natas vient de ma 3eme année, moi et un ami on a commencé à s’amuser, une chose en amenant une autre j’ai commencé à m’appeler Natas. Au fil des années le nom est resté dans les groupes/projets desquels j’ai fait partie, pour cette  »incarnation » j’ai juste ajouté Blackmane parce que j’ai une crinière noire. Screams From Equestria date de quelques temps après que je sois entré dans le fandom, j’ai remarqué un manque troublant de vrai metal extrême, bien que l’on ai assez de metalcore et d’autres chose de ce genre pour en profiter pendant une vie entière, mais pour le metal extrême je ne pouvais que trouver du mauvais grindcore fait avec des guitares en Midi (NdC*: Au synthétiseur), alors j’ai décider de faire du black metal et ma première musique fut Sacrifice the young to Luna. Je l’ai sorti sur le nom de The Blackened Sun, mais j’ai décidé de changer pour Scream from Equestria parce que c’est du metal, dans le metal il y a des cris et le groupe vient d’Equestria.
G.D :Tu as dit que tu faisait du metal extrême, peux-tu préciser un peu ?
N.B :Si tu connais le metal, tu sais qu’il y a dans les genres plein de sous-genres. Extreme metal est un de ces genres très vastes, il inclut le black, le death, le grindcore et plein d’autre chose que tu ne voudrais pas montrer à ta grand-mère. L’extreme metal est principalement quelque chose dans lequel tu rentre après avoir écouté beaucoup de metal, c’est pas la chose qui va faire qu’un jour tu allume ta télé et, surprise, ils blastent du Gorgoroth *rires*.
G.D :Qu’est-ce qui influence ta musique ?
N.B :Si tu connais ma musique, je fais dans pas mal de genre alors ça va être dur d’être court, mais je vais essayer. Gorgoroth est une de mes principale inspiration, leurs musique est crue et primale. Une autre serait Gojira, tout ce que je fais est le résultat de plusieurs années à écouter Gojira.. La brutalité de ma musique vient d’un groupe appelé Cattle decapitation qui est aussi le groupe qui m’inspire le plus vocalement. Et mes musiques les plus techniques sont inspirées par Sikth. Mais dans l’ensemble je suis inspiré par les choses de tous les jours. Par exemple, un jour je me lève, sors et voit quelque chose qui me marque émotionnellement, puis je rentre à la maison travailler sur une musique et essayer de la reconstituer, finalement, je suis influencé par tout.
G.D :Où trouve-tu l’inspiration pour tes paroles ?
N.B :Au début j’écrivais les paroles à propos de rêves que j’ai eu parlant de poney (par exemple Corrosion), puis au fil du temps la musique à commencer à se faire ses propres paroles. Comment je fais une musique ? Je commence par une idée ou un sentiment que j’essaye de transformer en une histoire, je prend ensuite cette histoire et écrit une musique autour toute faite dans ma tête. J’écoute en boucle la version instrumentale de cette musique après l’avoir joué et j’écris les paroles à propos de l’histoire. La plupart du temps, cela donne des paroles ridiculement violentes et malsaine. Quelques une pourrait très facilement me faire bannir de la plupart des sites brony. Je pense quand même être le premier à avoir fait une musique de pornogrind dans le fandom *rires*.
G.D :Passons maintenant à autre chose, quand et comment est-tu devenu un brony ?
N.B :Je ne pense pas qu’il y a eu un moment où je me suis levé avec un symbole brony tatoué sur le front, j’ai regardé la série depuis que c’est sorti, j’étais là quand on à floodé 4chan. Je pense que j’ai vraiment commencer à me considérer comme un brony quand j’ai commencer à faire de la musique brony, mais on peux quand même dire que je le suis devenu dès que j’ai regardé le premier épisode.
G.D:Que pense tu du fandom brony ?
N.B :Oh God, ma vision sur le fandom est assez délicate, d’un côté je vous aime tous, mais de l’autre je vous déteste tous. Laisse moi expliquer . Tout d’abord quand je dit tous, je veux dire un certain nombres, ceux là sont ceux qui rejoignent le fandom, trouvent un endroit où être soit même. Mais dès qu’ils voient un OC un peu hors de l’ordinaire, ils s’offusquent et se moquent de lui, je ne comprend pas comment ils peuvent parler d’amour et de tolérance tout en montrant tant de haine pour leurs frères et sœurs. Je pense aussi que nous sommes plutôt fermés d’esprit et écoute moi avant que je me retrouve spammé de message de haine. Chaque fois que je vais sur un site brony, je vois toujours les mêmes nom, je ne nommerai personne mais notre charmant fandom est coincé dans une situation où tout les grands nom sont sous les spotlights alors que les petits qui émergent doivent demander voire prier pour avoir un peu d’attention quelque soit leurs talent ou capacités. Encore une fois, c’est mon opinion donc prenez la avec des pincettes. Même si dans l’ensemble j’aime ce fandom car j’y ai rencontré plein de personne géniale et j’ai pu y sortir des musiques. Donc pour ça je remercie la communauté.
G.D :Quelle est, selon toi, la meilleure chose du fandom ?
N.B :OCTAVIA!!!… Mais sérieusement, j’aime les artworks, nous avons quelques-uns des meilleurs artistes au monde. Les choses qu’ils font parfois sont hallucinantes. Autrement, tous les autres trucs sont épiques. Tout ce que j’ai à dire c’est que je regarde ça pour le clo… l’art !
G.D :Quel est ton épisode favoris ?
N.B :L’épisode de Nightmare Night parce qu’il y a Luna dedans. Où alors le mariage royal, les musiques sont épiques. Et récemment on peux rajouter « Bats ! » grâce à Flutterbat.
G.D :Who’s best pony ?
N.B :Octavia is best pony, je veux me battre jusqu’à la mort avec ceux qui ne sont pas d’accord… je blague, je blague !
G.D :Et enfin un dernier mot pour les lecteurs ?
N.B :Allez juste chercher de nouveaux artistes dans le fandom, ils méritent autant de vues que les plus connus et bien sûr, merci d’avoir lu.

 Soundcloud                       Facebook
*NdC : Note du Correcteur

Laisser un commentaire