[Interview] Adlynh aux dessins fluffy

 Adlynh, artiste reconnue dans la communauté brony était présente à la 3PS à Nantes il y a quelques mois de cela. Nous l’avions interviewée et découvert qui elle était vraiment. Rendez-vous dans la suite de l’article pour découvrir quelques uns de ses secrets !

Loan : Bonjour Adlynh et merci d’avoir accepté notre interview. Pourrais-tu te présenter, dire qui tu es et ce que tu fais pour nos lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

Adlynh : Alors, bah, je suis Adlynh. Voilà. *rire* Je fais essentiellement du fanart parce que c’est ce que je sais le mieux faire. je fais un petit peu de sculpture aussi, mais épisodiquement, moi, c’est surtout du fanart. Sinon, je fais comme tous les bronies, je regarde les épisodes et j’achète des goodies. A part ça, comme tout le monde. *rire*

L : Quelle est ta méthode de travail ? Travailles-tu qu’à partir de ton ordinateur ou fais-tu aussi du dessin au crayon ?

A : Je fais essentiellement de l’informatique et, épisodiquement, pour les conventions  justement, je fais une peinture  que je mets en tombola pendant des conventions auxquelles je participe.

L : Il se peut que tu arrives de manière imprévue comme à la Japan Expo 2014 où tu as fait un passage rapide.

A : Alors, en fait, la Japan Expo 2014, je devais être là trois jours sur cinq sur mon stand. C’est un stand que je partage avec des amis, on est un collectif, et je devais être là les trois jours de la semaine. Je comptais venir le dimanche en visiteur pour profiter de la convention. Et finalement, comme il y avait beaucoup de bronies qui venaient à la convention le dimanche et qu’ils demandaient si je prenais des dessins, des commandes et tout, du coup, ma copine m’a dit « Tu restes sur le stand et tu fais les commissions ! Il y a des gens qui sont venus et qui t’ont passé des commandes. ». Du coup, c’est pour ça que je suis resté sur mon stand alors que je devais faire mon tour.

L : Tu nous parlais du collectif que tu as avec tes amis. Peux-tu nous en dire un peu plus sur votre collectif ?

A : Ce collectif est le CMJ. A la base, c’est un collectif fondé par une amie avec d’autres amis avant que l’on se connaisse. Donc, moi, j’ai intégré le collectif en 2008. (2008 ou 2009, je ne sais plus.) A partir de là, je les accompagne à leur stand à la Japan Expo et je participe aussi en mettant mes dessins. Là, en 2014, mon thème c’était les pigeons et je faisais des parodies de mangas, de MLP en pigeon et je vendais cela en carte, en carte parodie pigeon.

L : Es-tu la seule brony de ce collectif ? As-tu essayé d’en bronyfier quelques un ?

A : Je suis la seule brony de ce collectif, mais je n’ai jamais essayé d’en bronyfier car je pars du principe que soit les gens tombent d’eux-même là dedans soit ils ne tombent pas. Ils y vont s’ils en ont envie. Mes potes me posent souvent des questions, je leur réponds, mais je ne dis pas « Allez regarder la série. » ou « Aller sur le fandom. ». Je ne les pousse pas. Ils y vont s’ils le veulent. Il y a deux personnes que j’ai réussi à bronyfier comme ça sans le vouloir. C’était deux personnes qui me suivaient sur Facebook. A force de me voir poster des trucs de poneys, ils se sont intéressés et ils sont devenus fans. Mais cela s’est fait indirectement, je ne leur ai pas dit « Allez-y ! », ils y sont allés d’eux-même.

L : Tu es une artiste, mais es-tu fan de réalisations d’autres artistes bronies ? Je peux voir que tu portes une réalisation de Biscuit.

A : C’est quelque chose que j’ai acheté à la Japan Expo. C’était la seule qui vendait des dogs tags et je voulais en avoir. Vu qu’elle n’avait pas de concurrence, je l’ai pris chez elle ! Sinon, je suis très difficile en dessin brony. Il y a pas beaucoup de choses que j’aime.

L : Quelles sont les choses que tu aimes ?

A : *rire* J’aime beaucoup les dessins d’Olivy qui peint de l’anthro, alors que je déteste particulièrement l’anthro, mais j’adore ses colos. Sa colorisation, ses couleurs, il y a ce côté enfantin que j’adore. En général, j’apprécie les dessins dont le style est très proche de la série, dont l’esprit est très proche de la série. Je peux tolérer ce qui est proche de la série tout en étant différent quand je trouve ça mignon. Je n’aime pas quand cela tombe dans le trop gore, le violent et le 34.

L : Depuis combien de temps fais-tu du dessin et qu’est-ce qui t’a motivé à en faire ?

A : Je ne pourrais pas répondre à cette question car les dessins les plus vieux que j’ai retrouvés, j’avais deux ans. Donc, je ne peux pas savoir pourquoi j’ai commencé à dessiner, j’étais trop petite, je ne m’en souviens pas.

L : Pourquoi avoir choisi de vivre du dessin ?

A : Parce que… Euh… Je ne me voyais pas faire autre chose. Et c’était le seul truc où je me débrouillais à peu près et je me suis dit « Bah voilà ! ». Mais finalement, je pense que je vais essayé de me reconvertir parce que c’est très très dur d’en vivre et je ne me vois pas faire ça toute ma vie. Je n’ai pas vraiment d’idée mais je veux un truc qui n’aie aucun rapport avec le dessin mais qui soit en contact avec les gens. Je ne veux pas rester derrière un ordi toute la journée.

L : As-tu fait des études pour avoir un tel niveau technique ?

A : Oui, j’ai fait un an de prépa à Paris et j’ai fait une formation dans une école d’animation. Le reste, je l’ai appris en autodidacte.

L : Pour toi, qu’est-ce qui est le mieux ? Le dessin fait main (crayon, acquarelle, …) ou l’informatique ?

A : C’est deux choses différentes. C’est deux techniques complètement différentes. Quelqu’un qui est très bon en dessin numérique n’est pas forcément très bon en dessin traditionnel et vice versa.  Mais il y en a qui sont bons dans les deux. Pour ma part, je suis plutôt meilleur au numérique qu’au traditionnel car j’ai plus de facilité au numérique.

L : Où peut-on retrouver tes oeuvres le plus facilement ?

A : Sur DeviantArt.

L : As-tu d’abord fait des dessins de poneys avant d’être fan ?

A : Nan, l’inverse. J’ai découvert la série. Je suis devenue fan. J’ai découvert la commu. J’ai commencé à m’intégrer dans la communauté, mais j’ai attendu un an avant de vraiment commencer à dessiner des poneys. En fait, j’ai intégré la communauté en… hiver 2012. Non, hiver 2011 ! Et j’ai commencé à vraiment dessiner du poney à partir d’automne 2013.

L : Pourquoi tant d’hésitation ?

A : Parce qu’en 2012 tout d’abord j’étais très occupé sur un projet, un gros projet BD et je n’avais pas le temps du coup pour dessiner des poneys.

L : Tu parles de projet BD, vas-tu partir sur un projet BD My Little Pony ?

A : Nan. Nan, par contre je vais partir sur un projet BD avec mes persos, un groupe de persos très inspiré des mane6. C’est à la fois voulu et pas voulu. Ce sont des persos que j’avais créé à la base avant d’être brony. C’est une fois brony que je les ai mises ensemble et que je me suis rendu compte que, mises ensemble, elle reformait le groupe des mane6. Voilà. *rire*

L : Quel est le titre de cette BD ? Peut-on la trouver sur DeviantArt ?

A : Je n’ai pas encore de titre. C’est encore un projet en développement. J’ai les persos, mais je cherche encore l’histoire définitive.

L : Est-ce que certains de tes dessins ont incités des gens à se lancer dans le cosplay ou le dessin ?

A : Je ne sais pas pour les poneys, mais pour mes persos, je ne pense pas car je ne les ai pas assez exploités, je n’ai rien de très précis à montrer au gens. Pour le moment j’ai des persos, mais pas d’histoire où les intégrer. Enfin si, j’en ai une, mais elle est en cours de développement.

L : Petite anecdote. Quand j’ai acheté l’une de tes cartes, tu as dis que tu voulais t’en « débarrasser », pour quelle raison ?

A : Si je suis là aujourd’hui c’est pour écouler mes stocks des conventions de l’été car j’aimerai pour 2015 imprimer de nouvelles cartes dans un nouveau papier et un nouveau format, quelque chose de complètement différent de ce que j’ai là. Ce serait sur du papier grain, 200 ou 250 grammes) au format A5.

L  : Question plus personnelle. Who is the best pony ?

A : DERPY !!! *rire*

L ; Derpy ? Cela est étonnant. Tu portes pourtant un dogtag Pinkie Pie. Dans mes souvenirs, Biscuit vendait pourtant un dogtag Derpy.

A : Nan, mais là j’avais envie de me mettre en Pinkie Pie. Habituellement, en convention, je m’habille en Rainbow  Dash car ma best mane6 c’est Rainbow Dash, mais ma best pony dans tous les pony c’est Derpy ! Là, j’avais envie de changer et comme j’avais des trucs roses, j’ai voulu faire Pinkie Pie. C’était vraiment pour changer. Mais j’aime bien Pinkie Pie, mais ma préférée c’est Derpy.

L : Et c’est sur ce dernier mot, Derpy, que nous terminons cette interview. Merci beaucoup Adlnyh pour cette interview et à la prochaine chers lecteurs pour une autre interview.

2 réflexions au sujet de « [Interview] Adlynh aux dessins fluffy »

  1. Metal0Jazz

    Je me souviens du dessin des mane six en pigeons ! XD
    Et le dessin de luna avec les plushies est adorable ^^

    Répondre

Laisser un commentaire