Happy Search, le tout nouveau moteur de recherche de Brony Stuff

Hello everypony, on se retrouve aujourd’hui pour une new plutôt intéressante, en effet notre partenaire Brony Stuff a lancé son moteur de recherche Happy Search.
Happy Search qu’est-ce ? Eh bien je vous retrouve après la coupure pour une interview avec Silou, administrateur et fondateur de Brony Stuff qui nous en dira plus sur Happy Search.
Ci-dessus, voici un aperçu de Happy Search.

Loan Tan : Bonsoir Silou et merci d’avoir accepté mon interview. On se retrouve ce soir pour une grande nouvelle : le lancement du moteur de recherche Happy Search de Brony Stuff.  Avant de commencer, peux-tu nous rappeler le but de votre site ?

Silou : Notre site est destiné à guider les gens dans l’univers des produits dérivés MLP. Nous leurs présentons les produits existants, les vendeurs et maintenant nous leur proposons de trouver ou acheter leur produit.


L.T. : Peux-tu nous présenter le concept d’Happy Search en quelques lignes ?


Silou : Happy Search est un moteur de recherche permettant de trouver le produit dérivé de ses rêves. Il se base sur six différents sites de marchandises de confiance situés principalement en Europe.
L.T. : Tu parles de six sites différents, quels sont-ils et sur quels critères sont-ils choisis ?
Silou : Ces sites sont  Archonia, Nici-Shop, Cavacado, Imaginères, 123Cosplay et Mangaanimegadget . Nous les avons choisis pour leur sérieux, la qualité de leur marchandise et leur localité.
L.T. : D’après mes sources, tu as fait ce moteur de recherche toi-même. Combien de temps cela t’a-t-il pris ? Quel langage utilisais-tu et combien de lignes cela représente-t-il ?
Silou : Effectivement, j’ai entièrement développé le moteur moi-même, je ne me suis servi d’aucun code pré-fait trouvé sur le net. Le moteur est composé de deux parties :
– la première est un crawler écrit en Python qui parcourt les sites référents, récupère toutes les entrées des produits liés à My Little Pony et les stocke en base de données. Cela m’a pris environ deux à trois semaines, pour un code d’un peu plus de six cent lignes.
– la deuxième partie est le moteur de recherche en lui-même, codé en php et servant à interroger la base de données et à afficher les informations correctement. Cette partie là m’a pris environ une semaine pour quatre cent lignes.
L.T. : J’ai eu le loisir de tester ton moteur de recherche qui est je l’avoue une merveille. J’ai été surpris de constater que tous les prix étaient en euros et tout est en français. J’ai testé pour mon poney favori, Fluttershy et j’ai été surpris de voir le moteur répondre très rapidement. Quels sont les secrets de tout avoir en notre langue natale ?
Silou : Seuls deux sur six sites sont nativement en français, mais les résultats tiennent généralement en quelques mots, souvent récurrents. Mon crawler contient donc un module de traduction permettant de traduire à la volée cinquante mots parmi les plus fréquents.
L.T. : Comment est mis en page votre moteur de recherche ?
Silou : eh bien c’est un simple tableau, ou chaque ligne est un produit trouvé dans la base de données. Comme dit précédemment, j’ai tout fait moi-même, alors il n’y a rien de spécial.
L.T. : Quels sont, depuis son lancement, les recherches les plus effectuées ? Avez-vous eu des recherches particulières, inhabituelles ?
Silou : J’ai intégré un tracking afin de voir les recherches effectuées par les utilisateurs. Et je dois dire que j’en ai eu des surprenantes : des recherches de type troll, des gens qui cherchaient des culottes, des gens qui cherchaient du clop, même des apprentis hackers qui ont tenté des injections SQL pas vraiment efficaces. Regardez-donc.
L.T. : Quelles sont les évolutions que tu vas apporter à ce moteur de recherche ? Quels sites penses-tu ajouter ?
Silou : Pour l’instant rien n’est prévu, ni au niveau amélioration, ni au niveau du nombre de site à référencer. Cependant, il reste quelques points à améliorer sur l’affichage comme l’encodage des caractères qui m’ont posé un gros problème sur le crawler et qui apparemment en pose encore sur l’affichage.
L.T. : On arrive déjà à la fin de l’interview, aurais-tu une annonce à faire pour nos lecteurs sur le futur de votre site ?
Silou : Notre site se complète doucement, il nous reste encore beaucoup de produits et de vendeurs à référencer. Happy Search était une idée que j’avais depuis un petit moment déjà, et maintenant qu’il est réalisé, nous allons plutôt nous concentrer sur l’enrichissement du contenu du site en lui-même.

L.T. : Je te remercie Silou d’avoir accepté cette interview. Je rappelle à nos lecteurs passionnés de marchandises bronies d’aller voir Brony Stuff et de ne pas hésiter à utiliser ce nouveau moteur de recherche Happy Search. Silou, je te laisse le mot de la fin !

Silou : Merci à toi ! Pour conclure cette interview je n’aurai qu’une chose à dire : venez l’essayer !

Comme Silou vient de le dire, allez donc essayer ce moteur de recherche ici !

Laisser un commentaire