[Halloween] Pèle-mêle horrifique

par Adilord

J’adore les films d’horreur ! Sérieusement, c’est le style de films pour lequel je prends le plus de plaisir à regarder. Alors du coup, pour cette nuit de Nightmare Night, je vous ai préparé une petite sélection de films pas piqué des hannetons (j’adore cette expression) allant du simple film d’horreur grand-public au truc complètement tordu et viscéral.

Juste une précision, les films que je vais présenter sont des films d’horreur et même si vous vous sentez suffisamment préparés pour ce genre de film, je préfère rappeler que certains des films que je vais présenter sont vraiment dérangeant et peuvent facilement choquer même les plus endurcis, du coup n’oubliez pas de vous renseigner avant de regarder.

Phenomena

Ce film, j’ai eu envie de le regarder après avoir assisté à un concert de Goblin, le groupe qui est à l’origine de la bande originale du film. Autant dire de suite que j’ai accroché directement.

Film réalisé par Dario Argento (maître du Giallo, réalisateur des chefs-d’oeuvre Suspiria et Les Frissons de L’Angoisse), il nous raconte l’histoire d’une fille de star américaine envoyée dans une école pour filles près de Zurich alors qu’un tueur rôde dans les environs.

Le film est visuellement superbe avec de magnifiques paysages, les acteurs sont excellents et l’horreur est aussi de qualité avec des meurtres bien orchestrés, des effets spéciaux bien foutus et un scénario bien ficelé. En plus, la bande son défonce, que ce soit les morceaux originaux de Goblin (allez écouter ce groupe, ils ont fait plein de bandes son de film des années 70/80 vraiment cool) ou les morceaux additionnels (on a quand même du Motorhead ainsi que du Iron Maiden et ça, c’est cool).

L’Antre de la Folie

Un détective pour les assurances est envoyé à la recherche de Sutter Cane, un écrivain disparu. Son enquête va le mener à Hobb’s end, ville supposée fictive où se déroulent les histoires macabres écrites dans les romans de Sutter Cane.

C’est pour moi le meilleur film du maître John Carpenter (Halloween, The Thing…). L’histoire est un véritable cauchemar qui s’amuse à désorienter son personnage en plus de nous envoyer des situations vraiment étranges et angoissante avec, en plus, plein de références à H.P. Lovecraft (un écrivain génial ayant marqué la littérature horrifique).

Brain Dead (ou Dead Alive selon le pays)

 

Si vous me demandez quel est mon film de Peter Jackson favori, je ne dirai pas The Hobbit (soporifique), je ne dirai pas King Kong (fendard, mais pas inoubliable) et je ne dirai surtout pas Le Seigneur des Anneaux (frustrant tant il est surestimé, c’est un bon film, mais il est horrible tant on voit le style de Peter Jackson disparaître au fur et à mesure de la trilogie). Je vous dirai tout simplement que c’est son troisième film, Braindead.

C’est quoi ce film? Eh bien c’est une comédie d’horreur bien gore et dégueulasse qui raconte l’histoire d’un homme, vivant avec sa mère tyrannique, qui un jour tente de sauver les apparences après que sa maman se soit transformée en zombie.

Le film a tout pour plaire : des situations débiles avec un humour burlesque et trash, des litres de sang (la scène de la tondeuse qui ne dure que cinq minutes dans le film a nécessité plus de 300 L de faux sang), une VF ultra nanardesque qui renforce l’ambiance nawak du film et un prêtre qui défonce du zombie en faisant du kung-fu. Tout pour plaire je vous dis !

Re-Animator

Je vous ai dit que j’aimais Lovecraft ? Parce que ce film est une adaptation assez libre de sa nouvelle Herbert West, Réanimateur et franchement, ça poutre.

En gros le film raconte la rivalité entre Herbert West, un étudiant en médecine ayant concocté un sérum permettant de réanimer un mort et son professeur qui est un taré psychopathe.

Voilà, c’est tout, allez voir ce film, il est juste génial. Les effets spéciaux sont géniaux et pour un film des années 80, il n’a pas vieilli et le climax du film est terriblement jouissif tant il part en festival d’hémoglobine.

Martyrs

Allez, on enchaîne avec un film français qui m’a bien remué les tripes. S’il y a un film dans cette liste qui doit vraiment vous choquer, c’est celui-là.

Le film raconte l’histoire d’une femme qui se rend dans une maison de campagne isolée où vit une famille normale dans le but de se venger de ceux qui l’ont kidnappée et séquestrée pendant son enfance.

Le film est violent, très frontal dans sa mise en scène et ne vous épargne rien. Si le début ressemble à un simple film de vengeance un peu plus violent que d’habitude, le film se change très vite en film d’horreur psychologique avec le personnage principal, tentant de vivre avec son traumatisme tout en exécutant sa vengeance, avant de partir sur un tout autre ton après un retournement de situation totalement inattendu qui risque vraiment de vous retourner. Le film est vraiment extrême, mais je vous le recommande vraiment.

Deathgasm

Dernier film de cette liste, Deathgasm est une comédie d’horreur bien fun. Le pitch est totalement un hommage à Evil Dead : un groupe de métaleux trouve une partition de musique, ils la jouent et invoque sans le vouloir des démons.

Voilà, c’est un film vraiment drôle (en plus du comique gore, on a droit à plein de vannes et de références sur le métal très amusantes) qui remplit toutes ses promesses. Il n’y a que le costume du démon « boss de fin » du film qui laisse à désirer, sinon tout le reste (acteur, mise en scène, bande son qui défonce tout et effets spéciaux gores) est de qualité.

Et voilà, je suis resté assez vague sur les films parce que je considère que le plaisir est beaucoup plus grand quand on s’y plonge en en sachant le minimum. Sur ce, joyeuse Nightmare Night à vous !

Laisser un commentaire