[Fanfic] Friendship is Optimal

hkjy-1432455016-62074-full

Bonjour amis poneys ! Avec cet article, je me lance dans des articles bien élitistes (désolé, c’est ma partie fan de black metal) puisque je vais parler de fanfiction anglophone. Et pour commencer, je vais vous parler d’une fanfiction que j’ai découverte cette semaine et qui m’a pas mal retourné.

On commence avec le synopsis (traduit rapidement par moi).

Hanna, la directrice d’Hofvarpnir Studios, a décroché le contrat pour créer un MMO officiel basé sur My Little Pony. Hanna a créé une intelligence artificielle basée sur Princesse Celestia et lui a donné un simple objectif : satisfaire les valeurs de tout le monde avec de l’amitié et des poneys. Princesse Celestia va satisfaire les valeurs de tout le monde avec de l’amitié et des poneys, et tout le monde va être entièrement coopératif.

Donc voilà pour le pitch de départ, si vous avez envie de la lire, foncez ici.

Pour ceux qui sont encore sceptiques, laissez-moi vous expliquer pourquoi il faut lire cette fiction :

C’est une fiction qui a réussi à créer un sentiment très fort en moi, une sorte de peur mélangée à de l’impuissance et de l’envie. Je m’explique : Celest.A.I est terrifiante, c’est une intelligence artificielle ayant un but et qui va faire tout son possible pour y arriver, le pire étant que ce but n’est pas mauvais en soit, elle est programmée pour satisfaire les gens avec de l’harmonie et des poneys, mais elle va totalement échapper à tout contrôle et c’est ça qui terrifie, la création qui se met hors de tout contrôle et qui retourne le rapport de force entre elle et ses créateurs. Pour ce qui est de l’impuissance, on assiste sans pouvoir faire grand-chose aux actes de Celest.A.I qui sont d’ailleurs calculés à la perfection, et contre lesquels on ne peut rien car ils sont calculés au millimètre près sans aucune chance d’échec. Pour ce qui est de l’envie, je ne vais pas trop parler dessus pour éviter de vous spoiler. En parlant de spoiler, je vais évoquer le seul reproche que je fais au récit : il est extrêmement prévisible. Certes, cela renforce l’impression d’impuissance du récit mais peut faire décrocher assez vite si on n’est pas pris par l’idée.

Ensuite, en dehors de ce que j’ai ressenti, l’histoire m’a fait énormément réfléchir sur le sujet. Car finalement, ce qui retient l’attention dans l’histoire, c’est Celest.A.I. Je me suis questionné sur la réaction que pourrait avoir le monde si une singularité technologique de la sorte se produisait, et surtout, quel serait l’ordre que cette intelligence exécuterait. Car là est l’intelligence de l’auteur ; plutôt que de faire une intelligence artificielle gentille ou méchante, il a choisi de faire une intelligence artificielle machiavélique : on la programme avec un objectif, et elle fait tout ce qui est dans son possible pour le réussir.

Je pourrais encore blabater quelques paragraphes de plus, mais je vais vous inviter à foncer lire Friendship is Optimal et à vous faire votre propre avis. Et n’oubliez pas, lire des fanfics, c’est le bien !

Laisser un commentaire