[Convention] Un français au MLP-MSP

Voici un article reçu de Inglobwetrust qui raconte son périple à la MLP-MSP ! Encore merci à toi de nous avoir partagé cette expérience. Et si vous aussi vous avez une expérience à partager, n’hésitez pas à nous écrire à courrierdeslecteurslpb@gmail.com (ou par la rubrique contact).

Hey there everyone! J’ai eu la chance de participer à la convention MLP-MSP et me voici missionné pour vous faire part de mon séjour !

MLP-MSP est une convention basée à Minneapolis, dans l’état du Minnesota. Cette année, c’était la troisième édition dont l’histoire est assez chaotique : l’hôtel où devait se dérouler la convention a fermé il y a quelques mois et les organisateurs ont dû trouver en urgence un nouveau lieu. Finalement, le Hyatt Regency de Minneapolis a accueilli les bronies sur deux étages pendant trois jours. Une énorme salle permettant de faire rentrer une grosse partie des 700 visiteurs qui sont venus servait de ‘Mane Room’, tandis qu’une salle à l’étage supérieur accueillait les ‘Secondary Panels’. Plutôt grand, mais pas gigantesque non plus, donc aucun risque de se perdre !

Et voici le déroulé de la convention jour par jour !

Pour info, je suis arrivé sur place le mercredi et j’étais hébergé chez un brony du coin (le dénommé Vivid Syntax) chez qui j’avais déjà résidé en mars. Un mec génial dont vous devriez lire les fanfics. C’était l’instant pub.

Jeudi

Peu de choses à dire si ce n’est que je suis allé récupérer mon badge que je porte fièrement dès que possible. La convention démarrait véritablement le vendredi mais ce soir-là, un ‘Pub Trot’ (ou barathon) était organisé dans Minneapolis. Six bars, six différentes ambiances et un super moyen de faire connaissance avec les bronies ! Mon drapeau français, fièrement porté pendant toute la convention, ainsi que ma peluche Braeburn (best pony!) m’ont aidé à attirer les regards… et les conversations (ainsi que des bières gratos). Ils aiment la France, rassurez-vous !

A la fin du Pub Trot, on a reçu un badge commémoratif. Pour ce qui est de mon état physique à la fin de cette soirée… disons que j’ai eu des moments moins douloureux dans ma vie.

MLP-MSP 1

Encore 0 mg d’alcool dans le sang au moment de cette photo. Braeburn, mon fidèle compagnon, ne m’a jamais quitté durant la convention. A gauche, Vivid Syntax, à droite, AkatsukiBritt.

Vendredi

MLP-MSP 2

La convention démarre. Tant de hype pour un petit français comme moi ! Premier stop chez les vendeurs, dont des noms que je suis depuis longtemps sur Internet, comme Braeburned!, qui était présent et qui m’a soulagé d’un gros poids dans mon portefeuille… Les panels ont ensuite commencé, ainsi que les activités pour enfants dans une salle spécifique. Peu de choses à dire sur cette journée puisque beaucoup de monde est venu le samedi uniquement. Déjà, le temps de récolter les autographes sonnait : Vincent Tong, Kelly Sheridan, Ali Milner, M.A Larson, Anneli Heed, Maryke Hendrikse, Brenda Crichlow... Du lourd. M.A Larson a été fidèle à sa réputation en signant tout et n’importe quoi (un policier, un bébé, une tarte, un billet de 100 dollars, …) Je retiens surtout le dernier panel de la journée où des panélistes lisaient les pires fictions écrites. Tordant !

MLP-MSP 3

De gauche à droite : Final Draft (le big boss de la convention), Maryke Hendriske, Vincent Tong, Ali Milner, Anneli Heed, Brenda Crichlow et Kelly Sheridan.

Le panel avec les doubleurs était largement dédié aux questions des visiteurs. Tentant ma chance, j’ai demandé à Garble/Vincent Tong un câlin (si vous avez vu l’épisode Gauntlet of Fire, vous comprendrez la référence) … que j’ai obtenu ! Et si ça ne suffisait pas, j’ai été invité à monter sur scène avec mon drapeau tricolore pour saluer la foule! Un vrai patriote.

Il y avait aussi le ‘Dessert Time with Anneli Heed’ (une doubleuse suédoise qui fait la voix d’à peu près trente personnages de la série), un moment privilégié pour discuteravec les guests. Et également un ‘Ping Pong with Vincent Tong’ pour la blague…

Samedi

MLP-MSP 4

L’allée des vendeurs.

The big day! Plein de monde tôt le matin, des fursuiters planqués ici et là, panels en rafale et surtout la diffusion de l’épisode du jour dans la grande salle ! C’était ‘Spice Up Your Life’ et croyez-moi, découvrir un épisode dans une salle pleine de bronies est un moment incroyable. La salle a explosé quand, dans l’épisode, deux poneys indiquent être de… Whinnyapolis, le Minneapolis d’Equestria !

Pour ma part, j’ai vadrouillé entre les panels, la salle des vendeurs, discutant ici et là avec ceux me lançant des ‘Bonjour !‘ et commençant à faire signer mon drapeau français par tous ceux prêts à apposer leur signature ! Mention spéciale aux cosplayers, dont les vainqueurs (Celestia et Luna) venaient des Pays-Bas.

MLP-MSP 5

Les cosplayers.

Le soir, une autre ambiance s’emparait de la convention. Quelques bouteilles d’alcool se font visibles et dans la chambre 619 (oui j’y suis allé), on vendait des posters labellisés NSFW... tandis que plus bas, Anneli Heed et Ali Milner s’essayaient au karaoké sous l’oeil de Vincent Tong et M.A Larson ! Anneli nous a chanté du Pinkie Pie en suédois avant de faire un duo avec Ali sur du Elton John. Il y avait presque plus de monde dans cette salle qu’à la Rave Party à l’étage du dessous. J’ai pu moi-même faire du karaoké et, sans me vanter, avoir mon petit succès sur ‘Button’s Mom’ (de Poni1Kenobi).

La rave terminée, quelques bronies restaient dans les couloirs à jouer aux cartes ou à discuter. Une ambiance unique et très cool, bien plus démente qu’aux conventions européennes ! Mais peut-être que je n’étais pas au bon endroit aux Bronydays ou à la HWCon...

MLP-MSP 6

Y’a quelqu’un ?

Dimanche

Dernier jour, on sent la PCD (post-con depression) poindre et il y a beaucoup moins de bronies. Un panel par-ci par là et la vente de charité démarre. Je vous laisse juger de la folie : plus de 2 000 dollars pour les badges signés par les guests, 200 dollars pour un dessin de Vincent Tong et… 80 dollars (pour ma pomme) pour une raquette signée par ce dernier et un cintre signé par Anneli Heed.

Sitôt la convention finie (vers 17h), le temps de ranger est venu puisque des banquiers doivent utiliser la salle juste après… Beaucoup moins fun que les poneys.

MLP-MSP 7

Et voilà la convention est finie… officieusement. Les bronies encore présent tapent la discute et de fil en aiguille, ma soirée s’est finie dans un resto japonais puis dans une chambre à regarder quelques épisodes. Bronies, je vous aime !

Et puis lundi est arrivé, ainsi que le moment du retour en France. Urgh... mais la tête pleine de souvenirs et la valise pleine de… trucs que je vais devoir expliquer à ma famille !

MLP-MSP 8

De toutes les conventions que j’ai faites, celle-ci a été la meilleure, parce que j’ai pu y aller avec des amis proches et aussi parce que l’ambiance diffère (même légèrement) des conventions en Europe.

Être ‘The french’ pendant ces trois jours m’a fait rencontrer beaucoup de bronies super-sympa et très amicaux. Peu de regrets, si ce n’est que les autographes et les évènements privés sont assez chers (mais ça vaut le coup) et aussi le fait d’avoir dû déménager pour un hôtel en centre-ville a forcément une répercussion sur la note finale. Pour ceux qui viennent de loin et sorte un chèque à presque quatre chiffres pour venir rien que pour l’avion, ça fait mal.Avoir un coloc assez cool pour partager la chambre et prendre à sa charge l’hôtel aide beaucoup et sauve des vies, so thanks buddy! (Il se reconnaîtra.)

Je n’ai pas prévu pour cette année de retourner aux USA pour une convention, mais je serais à coup sûr à nouveau présent l’an prochain pour la quatrième MLP-MSP ! Minneapolis, brace yourself, the french will be back!

Bonus : la voiture Spitfire !

MLP-MSP 9

Laisser un commentaire