Archives de catégorie : Journées à thème

[Jàt] Nighmare Night – Mix spécial Nightmare Night

nightmare_night_by_lopoddity-d5rfs47-png

Poulains et pouliches, j’espère que vous passez une horrifique soirée, mais ne vous évanouissez pas tout de suite car le mix spécial Nightmare Night de D-X arrive avec des musiques dans le thème de la soirée ! Redécouvrez les classiques du fandom lors de cet évènement et les nouveautés. Alors, si vous en avez le courage, survivez jusque là !

Continuer la lecture

[Jàt] Nightmare Night – L’instant Art de l’Horreur #17

En cette belle nuit de l’horreur, il est temps d’expérimenter des sorts et des choses douteuses. Dans ces expérimentations, il est temps de vous montrer ce qu’un Instant Art en vidéo peut donner ! Je ne vais pas m’étaler et je vous retrouve après la coupure !

(Si vous pouviez donner votre avis sur l’essai en commentaires, ce serait cool de votre part. Merci d’avance.)

Continuer la lecture

[Jàt] Nightmare Night – Les sons de la peur !

Dessin de KristySK

Dessin de KristySK

Bien le bonjour amis poneys ! Ouais ça fait longtemps que je n’ai pas sorti de seléc’ (problèmes irl, toussa toussa, on s’en osef), mais je reviens pour cet article spécial Nightmare Night. Donc, si vous voulez écouter un peu de musique et frissonner, venez après la coupure !

Continuer la lecture

[jàt] Nightmare Night – THIS IS HALLOWEEN

full

Bonsoir chers lecteurs, j’espère que vous n’avez pas trop peur car c’est une compilation de cosplays Halloween qui vous attend… Lisez donc notre article, si vous osez…

Continuer la lecture

[Jàt] Nightmare Night – Des histoires à faire frissonner : Pilonnage #3

pilonnage_3_nightmare_night_special_by_brony_f-damqi90Nous vous l’avions présenté, le voici enfin disponible et complet : le troisième numéro du Pilonnage spécial Nightmare Night. (Bouton dowload en haut à gauche).

Retrouvez des histoires à faire frisonner et à vous donner la chaire de poule, toutes illustrées par les soins du groupe RKS. Un petit conseil avant de le lire : accrochez-vous à votre fauteuil !

[Fêtes] Joyeuses Pâques !

Heyo ! j’espère que vous allez bien et que vous passez de joyeuses Pâques !

ditzy_doo_easter_bunny_1_by_1stastrastudio-d9tzgm6

~Ditzy Doo Easter bunny par 1stAstraStudio~

easter_1200_by_tsvetka-d9ws72o

~Fluttershy wishes you a happy Easter par Tsvetka~

nordic_bronies____that_s_no_easter_egg______by_nothingspecialx9-d9wpgos

~Nordic Bronies.  »That’s no Easter-egg… » par NothingSpecialx9~

~ En vous souhaitant une Joyeuse pâque et plein de chocolat ! Niom Niom ~

[JàT] Printemps des poètes: Chrysalis

Et enfin, je termine cette série de poème avec un faux sonnet, inspiré par « Je n’ay plus que les os… » de Ronsard (d’ailleurs, je reprends les trois premiers vers de ce poème) et le morceau « No Repentance » d’Among the Herd.

Je n’ai plus que les os, un squelette je semble,
Décharnée, dénervée, démusclée, dépoulpée,
Que le trait de l’amour sans pardon a frappé,
Je ne suis plus qu’une triste chose qui tremble.

Quelle ironie, vaincue par l’objet de ma quête,
Notre source de vie, notre source de mort…
Finir oubliée de tous, tel est notre sort,
Une mort sans souffrance, telle est ma requête.

Désolée mes enfants, je demande pardon,
Je vous ai mené à notre perte, à la fin,
Vers le crépuscule d’un jour sans lendemain.

L’échec… Nous en sommes devenus les parangons…
Venez auprès de moi, enfants changelins,
Séchons nos larmes et mourrons en famille.

[JàT]Printemps des poètes: Vinyl Scratch

C’est au tour de Vinyl Scratch d’avoir un poème qui lui soit dédié. Pour le coup, je me suis mis dans sa tête pendant un concert, le tout encore une fois en vers libre.

Mes battements se calent sur le beat,
Ma tête remue, bercée par le rythme,
Mes oreilles boivent les mélodies,
Mon sourire grandit, la tension monte.

Devant moi, ils sont tous au bord du gouffre,
Il ne leur suffit qu’une petite poussée,
Afin qu’ils tombent dans cette abîme de folie,
Et c’est moi qui vais les y précipiter.

La tension est à son maximum,
Je savoure ce moment où le temps semble s’arrêter,
Ils sont tous là, à me fixer, attendant l’explosion,
Je pousse un cri enjoué et déchaine toute ma puissance.

Bass drop,
Explosion sonore,
Chaos,
Vie.

La masse tremble,
En proie à la folie,
Une joie détonante,
Rayonne de ces êtres.

J’ai crée ce maelström,
Et alors que les corps se calment
Et remontent à la surface,
Je prépare la prochaine chute.

[JàT] Printemps des poètes: Octavia

Continuons cette journée avec, maintenant, un poème sur Octavia fortement inspirée par une fanfic anglophone, nommée « For Sonnets and Harmony », le tout en vers libres.

Tu bats le rythme en frappant le sol,
Ton archet virevolte sur les cordes,
Tu enchaînes les notes comme une folle,
Dans une frénésie sans discorde.

Laisse la musique te porter,
Laisse là tracer ta voie,
Laisse là prendre ton corps,
Laisse là te posséder.

Regarde les danser devant toi,
Regarde les se perdre dans le bruit,
Regarde les se lier ensemble,
Regarde les ne devenir qu’un.

Tu es le lien qui unit le réel
Et l’imaginaire,
Tu es celle dont l’art rassemble
Les poneys ensemble.

[JàT] Printemps des poètes: King Sombra

Bonjour amis poneys ! Je reprends la journée à thème avec un poème dédié au roi Sombra et écrit avec des haïkus.

L’ombre du mal rôde
Dans cette tour de cristal
Autrefois son fief

L’époque des chaînes
Est bel et bien révolue
Et pourtant…

Son rire résonne,
Souvenir cauchemardesque,
Sorti du Tartare

Il rêve et attend
Dans les tréfonds de l’empire
Là où git son âme

[JàT] Primptemps des poètes : Fluttershy

fluttershy__anthro__by_laurenmagpie-d87z6l8

par laurenmagpie

Toute chose à un début et une fin. Mais je préfère le début des histoires quand dit il était une fois. Et c’est cette fois que je vous redonne par un poème que nous avait envoyé le poney rêveur :

Il était une pégase qui préférait le chant des oiseaux
Au son des trompettes de guerre.
Il était une pégase qui aimait la présence des animaux
Mais rejetait celle de ses frères.

Il était une pégase qui marchait au milieu des forêts
Plutôt que sur des nuages.
Il était une pégase qui préférait le calme d’une douce soirée
au tumulte du carnage.

Il était une pégase qui chantait de sa douce voix
Et craignait le vacarme du tonnerre.
Il était une pégase qui préférait répandre la joie
Plutôt que de répandre la colère.

Il était une pégase qui adorait marcher
Et refusait d’ouvrir ses ailes.
Il était une pégase qui préférait se cacher
Plutôt que de s’élever dans le ciel.

Il était une pégase dont la si grande tendresse
Avait fait fondre mon cœur.
Il était une pégase qui était pour moi une déesse
D’amour et de douceur.