[Article] Rencontre avec Shinoda, grapheur.

par  Shinodage

Traduction de l’article d’Angela Watercutter du 20/12/12
Source : WIRED

Après les memes, les PMVs, l’art numérique et tous les autres types en l’honneur de My Little Pony : Friendship is Magic créés par le fandom de la série, en constante expansion, il semblait inévitable qu’un jour des graffitis de My Little Pony fassent leurs apparitions. Et maintenant, un artiste a fait son apparition dans ce domaine…

Shinoda est un jeune de 16 ans originaire d’Argentine, qui se définit lui-même comme « un artiste brony grapheur » Après un démarrage avec un simple throw-up (exemple), l’artiste a commencé à peindre les personnages de la série animée de The Hub après avoir découvert une passion pour cette série, il y a trois mois. Et à ce moment-là, ce dernier avait déjà attaqué les vedettes de la série tel que Pinkie Pie, Rainbow Dash et l’officieuse ponette que l’on appelle​​ Derpy autour de sa ville de Trelew.

« En gros, je peins ce que je veux », a déclaré Mike Shinoda, dont le prénom est Nicolas (il refusa de donner son nom de famille), par e-mail à Wired. « Ici, dans ma ville, la plupart des graffeurs pensent que le graffiti est juste: ceci et cela… Je veux briser cette habitude. « 

Maintenant dans sa troisième saison, My Little Pony a inspiré toutes sortes de fan-arts, des vidéos aux bandes dessinées en passant par les fan-fics, mais la plupart de cela est en ligne. Alors, il est assez rare de croiser Shinoda dans les rues. Et même s’il a uniquement fait des graffiti My Little Pony pendants quelques mois, il a déjà fait cinq poneys (et un Nyan Cat sans aucun rapport) et il a l’intention de faire plus.

Mais pourquoi My Little Pony ?

« J’aime beaucoup les personnages, leur manière de vivre est tellement amusante, joyeuse et coloré, » a-t-il dit. « D’ailleurs, le message que la série donne m’a beaucoup aidé en tant que personne. Il m’a montré une autre façon de voir la vie. « 

Découvrez l’art brony de Shinoda sur sa page DeviantArt pour voir son magnifique travail.

Laisser un commentaire