[Anecdote] Comment le staff de la série arrive à avoir des guests dans la série

Daring_do_by_tailinr1lol-d5hs77g

Vous avez entendu parler de ce prochain épisode (Stranger Than Fanfiction) qui va être sans doute très méta avec un épisode consacré aux conventions (ici Casse-Cou ou Daring Do suivant votre langue). On sait qu’un acteur américain plutôt célèbre, Patton Oswalt, va jouer un rôle dedans. Voyons comment il est arrivé dans cette galère grâce à Big Jim, le co-producteur de la série.

On a donc Big Jim qui nous raconte comment il a embauché Patton Oswalt (la voix de Rémy dans le film Ratatouille, c’est lui par exemple. Il a un bon CV). Attention, pavé en vue !

Ces dernières semaines, pas mal de personnes m’ont demandé comment j’ai réussi à convaincre (ou duper ?) M. Patton Oswalt de se joindre à MLP: FiM.

Bien que cette histoire ne soit pas folle, elle risque de dépasser 140 caractères. Et comprenez bien que ces événements sont racontés tels que je m’en souviens. La précision des détails dépend de ma mémoire, et certains sont peut-être plus privés que d’autres.

Flashback du 27 septembre 2014

J’étais sorti avec ma copine (ouais, désolé pour les intéressé(e)s, j’ai une copine. Je sais, moi aussi ça me surprend). On est sur Twitter et on voit que M. Oswalt a tweeté le fait qu’il regardait MLP avec sa fille, et a dit qu’il était impressionné par la qualité et l’ingéniosité de l’écriture, du jeu d’acteur et de l’humour.

Ma copine, étant bien plus maligne que moi, m’a dit de répondre immédiatement à ce tweet et lui dire que j’étais l’actuel réalisateur de la série.

Bien entendu, j’étais nerveux, vu qu’il est l’un de mes héros favoris, mais ma copine est convaincante, et je me suis dit « qu’est-ce que j’y perds ? De toute façon, il sera trop occupé pour répondre. »

Je lui tweete un message du genre « Merci d’avoir regardé notre dessin animé, ça signifie beaucoup pour nous. Ça serait super si vous pouviez faire une apparition dedans. »

J’appuie sur « Envoyer » et n’y pense plus.

Quelques minutes plus tard, mon téléphone se met à sonner. Je regarde et je vois que M. Oswalt me follow sur Twitter ! J’ai failli m’étouffer avec mon repas.

Je montre ça à ma copine et elle m’encourage à lui parler en privé, ce que je m’empresse de faire. Jusqu’ici, son instinct a eu raison à 1000 %, donc je me contente de suivre ses indications.

Après quelques échanges avec M. Oswalt, dont quelques plaisanteries où j’essaye de ne pas faire mon fanboy, je mentionne le fait qu’il pourrait travailler avec nous, que ce serait une excellente chose pour le dessin animé (gardez bien en tête qu’à ce stade, je n’ai aucun pouvoir pour rendre cela possible, je ne peux que suggérer la chose à Hasbro).

Il me répond poliment qu’il serait très intéressé.

Tout excité, j’envoie un mail à Meghan, Mike Vogel, Brian Lenard et mon producteur Devon Cody.

Un petit coup de fil à tout ce monde, leur racontant tout ce que vous lisez ici.

Comme ils sont super cools, ils ne me châtient pas pour mon impétuosité, au contraire, ils sont rentrés dans mon délire de nerd.

Ils veulent que ça se produise. Josh est déjà en train de bosser sur l’écriture de la saison 6, donc on lui dit, et lui et Mike Vogel balancent une idée vachement cool ainsi qu’un personnage pour M. Oswalt, n’étant toujours pas sûr à 100 % de l’avoir à nos côtés.

Maghan, Brian et Devon s’en vont travailler sur la magie et assemblent toutes les pièces du puzzle.

Patton fera partie de la fête !

Mike et Josh écrivent un incroyable script qui correspond tout à fait au personnage de M. Oswalt, mais dans le monde des poneys que nous connaissons (ceci n’est que mon avis).

Fin mai 2015, je vais à Los Angeles et j’ai le privilège de rencontrer M. Oswalt pendant une session d’enregistrement pour le dessin animé (il a été le seul à comprendre la subtilité de nerd sur mon T-shirt des Dents de la Mer).

Il a fait ses enregistrements aux côtés d’Ashleigh (ndlr : voix d’Applejack et Rainbow Dash) à Vancouver. C’est cool.

Après ça, M. Oswalt en a fini avec nous. Je retourne à Vancouver. Nos idées ont donné naissance à quelque chose d’amusant pour son personnage. Les artistes de l’épisode ont fait un travail remarquable. L’équipe des layouts a fait un super travail pour assembler tout ça. Et quand tout cela prend vie en animation, certaines scènes sont vachement bien fichues pour un ridicule dessin animé qui cause de chevaux colorés comme des Skittles.

La générosité de M. Oswalt à avoir accepté de travailler à nos côtés nous a aidé à donner à l’épisode son jeu A++++ (ils donnent déjà au dessin animé leur jeu A).

C’est l’un de mes épisodes préférés de cette saison, et l’une des choses dont je suis le plus fier même si mon implication a été minime.

J’ai hâte que vous voyiez le résultat le 30 juillet.

Et plus que tout, j’espère que M. Oswalt sera satisfait du résultat.

Donc voilà pour la petite anecdote, cela me faisait rire, je vous la partage donc.

On remercie OmegaBowser pour la traduction. Personnellement, je n’avais pas le courage.

En attendant, survivez bien au hiatus !

Cette entrée a été publiée dans Infos, MLP, et marquée avec , , le par .

À propos Doktor

Doktor est un fan de Doctor Who et de dessins animés en tout genre et peut entretenir des très longues discussions sur des sujets allant de l'évolution du flipper à la côte des mangas rares en passant par d'autres billevesées. Doktor se promène en région parisienne et se trouve normalement à toutes conventions dans des cosplays aussi improbables que ridicules. Doktor est à moitié fou, à moitié chaotique et à moitié inoffensif et est normalement étudiant quand il n'est pas rédacteur. Attention, consulter un psychiatre avant d'utiliser Doktor. Les effets secondaires possibles de Doktor sont la nausée, la rupture d'anévrisme, l'addiction, le cancer de la flèche, l'alcoolisme, la fascination plus ou moindre morbide, l'envie de manger des gâteaux et une certaine tendance à se mettre à réfléchir aux problèmes de la vie.

2 réflexions au sujet de « [Anecdote] Comment le staff de la série arrive à avoir des guests dans la série »

Laisser un commentaire