[Analyse / Musique] La ballade des traducteurs

Chers Bronies, la dernière fois nous avions vu le talent de nos chers traducteurs concernant la chanson Helping Twilight Sparkles win the crown du film Equestria Girls. Je vous avais soumis l’idée que ces chers traducteurs auraient peut-être souhaiter faire une référence au dernier épisode de la saison 3. Aujourd’hui, c’est à mon tour d’y faire référence. Venez avec moi et plongeons dans un univers parallèle d’un … autre univers parallèle.
Chers lecteurs, aujourd’hui c’est bien de la ballade de Celestia que je vais disséquer devant vous.

Avant toute chose, renseignez vous un peu sur le sujet à l’étude par ces deux vidéos :
Version originale

Version française
Comme la dernière fois, je ne vais pas m’intéresser à la voix. Il faut avouer que la voix française de Celestia dans la chanson est belle mais serait peut-être plus adapté à un personnage comme Luna.
Alors commençons par la première rime :
« Depuis, que tu es arrivée,
Depuis ce jour, je t’ai bien observée »
D’accord la rime est jolie et le sens est partiellement conservé. Celestia, le mentor de Twilight, est bien présente depuis le tout premier jour où Twilight est arrivée à Ponyville
Mais pouvez-vous me dire comment l’idée du chemin parcouru par Twilight se transforme-t-il en fait brut sans réel début ni réelle fin non plus ?
La version originale proposait au moins l’idée de l’effort que Twilight avait pu mettre en œuvre pour arriver jusqu’au stade d’Alicorne. Elle montrait comment il avait été difficile pour Twilight de devenir « complète ». Il me semble que l’idée est perdue dans la version française.

Je vais me permettre de prendre ensemble les trois vers suivantes :
« Pour voir comment tu grandis,
Pour voir comment tu agis
Pour voir comment tu vis »
Le point que je voudrais appuyer ici et qui me déçoit est la perte du conditionnel au cours de la traduction. Ce temps de notre conjugaison qui marque l’hypothétique, l’incertain. En effet, Celestia, si elle observa Twilight, c’était pour voir comment celle-ci agirait. Jamais elle n’observa pour observer. Elle était là pour émettre des suppositions et voir comment Twilight y réagirait.
Le dernier vers est peut-être le pire au niveau de la transformation des temps car nous passons du passé au présent sans réel sens si l’on ne se réfère pas aux deux premiers vers … Attendez si l’on s’y réfère, le présent n’aurait jamais dû être là et on aurait dû avoir de l’imparfait au moins !
Aller dernier vers de la première strophe :
« Et chaque fois je fus fière ou éblouie »
Comment dire … je suis partant pour que Celestia  soit un tantinet égocentrique (l’âge ou sa fonction peut-être) mais dans la version originale, le sujet de cette phrase était Twilight. Après ça je ne dis rien … Ah si je dis seulement que l’on ne fait nullement mention d’éblouissement dans la version originale !
 

Pour la deuxième strophe, cela commence fort :
« Il est l’heure que tu saches ce qui t’attend,
Il est temps, ta vie va prendre un tournent »
Il faut avouer que ces chers traducteurs ont une bonne imagination. Ils ont carrément transformé le contexte. Mieux qu’une longue explication, voici ce que donnerait une rapide traduction littérale de ces deux vers :
« Il est temps maintenant pour qu’un nouveau changement survienne,
Tu as grandi et ta nouvelle vie a commencé. »
J’avoue ne pas être un très bon traducteur mais je pense vous avoir donné au moins matière à réfléchir…
Pour la prochaine rime, je ne pourrais pas vraiment critiquer car ils ont seulement retiré la répétition des verbes voir et aller afin d’obtenir une rime en « eux » :
« Pour aller où tu veux,
Pour voir ce que tu veux »
Je m’attarderai plus sur la dernière rime qui me fit le plus rire :
« Trouver ce que tu veux, c’est l’instant rêvé…
De remplir ta destinée… »
Nos chers amis traducteurs ont tout simplement déplacé une partie du dernier vers pour obtenir la rime rêvée en « é ». Je leur dis simplement bravo. Car, si cela les enchante de prendre quelque liberté avec la prose, ils viennent de prendre une grande liberté avec la version originale. Ils profitent simplement d’une pause dans la version originale, la retranscrivent et en usent pour la version française. Et ça passe comme une lettre à la poste.

Dans tous les cas merci d’être passé et d’avoir lu. Avant de vous quitter, vous pouvez trouver les paroles originales ici (http://mlp.wikia.com/wiki/Celestia%27s_Ballad) celle en français là (http://mlp.wikia.com/wiki/File:Celestia%27s_Ballad_-_French) et je vous laisse une petite traduction littérale en dessous (pas très bonne mais vous donnant une idée) :
Tu as parcouru un si long, long chemin
Et je t’ai regardé depuis ton tout premier jour
Pour voir comment tu pourrais grandir
Pour voir ce que tu pourrais faire
Pour voir ce que tu as vécu
Et tout le temps tu m’as rendu fier de toi
Il est temps maintenant pour qu’un nouveau changement survienne
Tu as grandi et ta nouvelle vie a commencé
Pour aller où tu veux aller
Pour voir ce que tu veux voir
Pour trouver ce que tu es
Car il est temps pour toi de réaliser ta destinée.

Laisser un commentaire