[Analyse] La «French touch» chez les Poneys

Beaucoup d’entre vous ont pu le remarquer, Hasbro a aimé mettre des allusions à la France ou à la langue française dans certains épisodes et je vais vous en parler après la coupure.

Pourquoi la France et pas un autre pays ? MLP:FiM est quand même à la base un animé pour les enfants, ainsi les enfants aiment les contes de fées et dans un contexte dit de conte de fées l’histoire ne peut se passer au présent mais au maximum au 18e siècle car, les rois, reines, princesses n’existent plus ou du moins plus sous la même forme qu’auparavant, à cette époque la France était considérée comme le pays chic, à la mode et la langue française était la seconde langue après le latin utilisée par les gens de la haute société et les savants. Alors, bien que ponyfiée et dans un contexte géopolitique complètement différent, l’idée que tout ce qui est Français est chic, beau et classieux est restée une réalité.

Les scénaristes ont l’air d’aimer la France surtout quand on parle de raffinement, c’est pour cela que nos poneys colorés font des références au style français et dialogues parfois même dans la langue de Molière (tout ça en VO bien sûr).
Quelle joie de vivre !

Même des noms à la française sont utilisés (Sweetie Belle, Gustave Le Grand). Rarity et sa passion pour la «Haute couture» vont être au centre de l’attention, ainsi que notre ami Gustave.
Ces moments Frenchy méritent d’être classifiés, dans l’ordre chronologique :
Commençons par le commencement en parlant de l’épisode «Suited for Success» qui est le 14ème de la saison 1 de MLP:FiM. Dans cet épisode notre chère Rarity crée des robes pour elle et ses amis à l’occasion du «Grand Galloping Gala», pendant les scènes de confections plusieurs allusions ont été faites dont la plus marquante dans la chanson «Art of the Dress», où Fluttershy demande si gentiment de la «French haute couture».
Quel style ! « French haute couture, please! »
Je vais ensuite rapidement gratter ma plume sur le papier pour le début de «A dog and pony show» (S01ep19) avec la première apparition du poney de la pop: Sapphire Shores qui rentre dans le charmant magasin du nom de Carrousel pour regarder le travail de notre ponette à la chevelure violette qui vient de finir une tenue,qui pour impressionner son idole lui montre sa toute nouvelle création qui est d’après elle la «Pièce de résistance de la haute couture».
Continuons encore avec un épisode du nom de «Sweet and Elite» (S02ep09) avec comme personnage principal, Rarity qui au cours d’une escale se retrouve mêlée au gratin de Canterlot et durant la chanson «Becoming Popular» porte une tenue semblable à celles des artiste français aux XIX-XXè siècle ainsi que se dit être « la crème de la crème »
Changeons complètement d’univers avec le domaine de prédilection de notre petite folle de Pinkie Pie, la pâtisserie. Rencontrons ainsi notre ami Gustave le Grand dans «MMMystery on the Friendship Express» (S02ep24). Gustave le Grand est un Griffon dans le pur cliché des cuisiniers Français : la toque, la moustache extravagante et même l’accent avec son fameux «Très magnifique »
« Très magnifique ! »

Pour finir, c’est encore Rarity (et oui, encore elle) qui nous parle français dans l’avant dernier épisode en date «For whom the sweetie Belle toils» car il manque un « je ne sais quoi ? » à sa tenue. Elle parle une seconde fois Français à Sapphire Shores dans le rêve de Sweetie Belle désignant sa coiffe comme «la crème de la crème, la pièce de résistance» (Encore et toujours).

Regardez mon chapeau! Il pèse deux tonnes, mais, c’est la classe!

En conclusion, Oui la «French Touch» existe à Equestria même si techniquement la France sous la définition que nous avons n’existe pas, mais peut être plus perçu comme un style de vie ou une mode à Equestria.
Si vous voulez me donnez des retours sur mon premier article, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire