[Analyse] Analyse du dimanche #8

Sans titre 4

Bien le bonjour ! Je vous parlais la semaine dernière du futur, mais et le passer alors ? On a quelque infos qui datent de l’époque où Luna n’avait pas encore été envoyée sur la lune, mais avant alors ? Qui était au pouvoir avant Célestia et Luna ? Est-ce cette personne qui a fait de Célestia et Luna des alicornes ? Tant de questions sans réponse sur le passé d’Equestria !

Saison 1 Épisode 9 : Bridle Gossip

L’histoire : Tout le monde à Ponyville est inquiet à cause d’un drôle de personnage, une zèbre ! Ils la prennent pour une sorcière, mais Apple Bloom n’y croit pas. Elle suit la sorcière, mais le Mane 6 la rattrape et quand la zèbre leur parle, elles ont l’impression qu’elle leur jette un sort, mais rien n’arrive. Le lendemain, chaque membre du Mane 6 a été… changé ; Twilight a la corne toute molle ; Pinkie a la langue toute boursouflée ; Rainbow Dash a du mal à voler ; Rarity se transforme en un poney serpillère ; Fluttershy obtient une voix très grave et Applejack devient toute petite. Apple Bloom décide alors d’aller voir la zèbre pour plus de renseignement. Le Mane 6 part alors à sa poursuite et, arrivé à la cabane de la sorcière, ne voient que des choses qui pourraient l’accuser ; elles pénètrent donc dans la maison et y mette le bazar avant de se rentre compte qu’en vérité elles avaient été touchées par des plantes qui font de petits tours aux poneys qui les touchent. Zecora, la zèbre, leur donne de quoi se soigner et tout revient à la normal !

 Mon analyse : Commençons avec le commencement, les zèbres ! Pour l’instant on n’en a vu qu’une, mais il y en a sans doute d’autres ! En revanche, deux questions me brûlent les lèvres : Premièrement, c’est une Cutie Mark ou pas que l’on voit sur le flanc de Zecora ? Deuxièmement, comment est-ce possible que Zecora parle la même langue que les poneys ? Quand elle prépare sa potion elle dit parler le dialecte de son peuple, mais vu qu’aucun poney ne lui à parler à cause de son apparence de sorcière, comment sait-elle parler la même langue que les poneys ? Et surtout pourquoi parle-t-elle en vers ? Est-ce que dans sa langue natale les phrases sont formées ainsi ? Elle aurait pu décider de poursuivre cette tradition même dans une langue où cela est inutile. Une question me vient à l’esprit, la langue qu’elle parle vient-elle d’une langue qui existe vraiment ou a-t-elle été inventée par Hasbro ? Et si la deuxième réponse est la bonne, signifie-t-elle quelque chose ou est-elle un simple assemblage de syllabes sans sens précis ? De la même manière, les masques dont elle raconte la signification veulent-ils vraiment dire ce qu’elle explique ? Ou ont-ils simplement le style Africain donné aux zèbres ? Pour le reste de l’épisode, il n’y a pas grand-chose à dire, à part que pour une fois Fluttershy était drôle ! Oh, et personnellement, je suis chaud pour des poneys zombies ! Pas vous ?

Voili, voilou, j’espère que ça vous aura plu, on se retrouve la semaine prochaine pour la neuvième édition où j’analyserais l’épisode 10, Swarm of the Century ! A la prochaine !

Une réflexion au sujet de « [Analyse] Analyse du dimanche #8 »

  1. Cyril

    Cet épisode fait partie de ceux que je n’aime pas. Le problème ? La morale. Ou plus exactement pas la morale en elle-même (« le racisme et les préjugés, c’est pas bien », je suis tout à fait d’accord) mais la façon dont elle est amenée, sans aucune subtilité ce qui fait que, dès le début, on sait ce qui va se passer. Pour le coup, on se croirait dans les séries et dessins animés américains des années 80, même si, ici, c’est l’enfant (Apple Bloom) qui fait la morale aux adultes. restent quand même quelques passages amusants, avec les chansons de Pinkie et de Fluttershy par exemple.

    Répondre

Laisser un commentaire